Accueil » MONDE » Espagne. Violente manifestation pour la 6ème nuit consécutive

Espagne. Violente manifestation pour la 6ème nuit consécutive

La très forte tension ne retombe pas à Barcelone. Pour la sixième nuit consécutive, une manifestation en faveur du rappeur emprisonné Pablo Hasél s’y est tenue dimanche. Elle a à nouveau dégénéré en affrontements avec la police. Cette manifestation a toutefois rassemblé moins de monde que les précédentes. Aux cris de « Liberté pour Pablo Hasél » des centaines de personnes se sont d’abord regroupées devant la gare de Sants, fortement gardée par les troupes antiémeutes de la police catalane, les Mossos d’Esquadra. Les manifestants ont ensuite défilé vers le centre de la capitale catalane, où certains manifestants ont commencé à jeter des projectiles sur les policiers. Sur la fameuse avenue de Ramblas, des manifestants ont élevé des barricades avec du mobilier urbain et ont jeté des objets sur les forces de l’ordre. Au moins cinq personnes ont été arrêtées après avoir brisé la vitrine d’un commerce, ont indiqué les Mossos. Depuis mardi, les rues de la deuxième ville espagnole ont été le théâtre de violents affrontements entre manifestants et policiers, avec des barricades, des poubelles incendiées et des destructions. Dans la nuit de samedi à dimanche, des magasins ont été pillés et des dommages ont été causés à des bâtiments emblématiques de Barcelone, comme le Palais de la Musique. Au total, depuis le début des manifestations mardi, 95 personnes ont été interpellées dans toute la Catalogne, selon les autorités.

À propos Carrefour

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Le Carrefour de Mostaganem

Lors d’une conférence de presse. ...

Le Carrefour de Mostaganem

Education. Les préparatifs des examens ...

Le Carrefour de Mostaganem

Université. Les prolifiques apports au ...

Palestine. La Colombie confirme qu’elle va ouvrir une ambassade à Ramallah

La Colombie va ouvrir une ...

L’Europe appelle Israël à ne pas “menacer” les juges de la CPI

Le chef de la diplomatie ...