Accueil » MONDE » Espagne. Nouvelles échauffourées à Barcelone

Espagne. Nouvelles échauffourées à Barcelone

La manifestation, notamment en soutien au rappeur condamné et emprisonné pour des tweets attaquant la monarchie, portait aussi d’autres revendications sociales. Fourgonnette de police incendiée, poubelles en feu et pillages: onze jours après l’arrestation en Espagne du rappeur Pablo Hasél, les manifestations ne faiblissaient pas à Barcelone, et un nouveau rassemblement a dégénéré ce samedi en affrontements avec la police. Le rassemblement a dégénéré en début de soirée, donnant lieu à des actes de vandalisme et au saccage d’agences bancaires dont l’une a été incendiée, a indiqué la police catalane. Les forces de l’ordre ont évoqué des « émeutiers encapuchonnés » s’en prenant « aux commerces, et en particulier aux banques », et précisant qu’un de ses fourgons de police avait été brûlé, tout comme de nombreuses poubelles ou containers. Au moins dix personnes ont été arrêtées au cours de ces affrontements, a indiqué la police catalane sur Twitter, dont l’un est « impliqué dans l’incendie de la camionnette ». Pablo Hasél, 32 ans, a été condamné à neuf mois de prison pour apologie du terrorisme, pour avoir dans un tweet traité le roi Juan Carlos Ier de « mafieux », fait l’éloge de personnes impliquées dans des attaques et accusé la police d’avoir tué et torturé des migrants et des manifestants. Son arrestation, le 16 février dans des circonstances assez spectaculaires au sein de l’université de Lérida, où il était barricadé avec des dizaines de sympathisants voulant empêcher son arrestation, a entraîné des protestation marquées par des incidents dans plusieurs autres villes d’Espagne comme Madrid, Valence (est) et Grenade (sud). A Barcelone où cette fronde sociale est la plus marquée, de violentes manifestations viennent quasi quotidiennement dénoncer le taux de chômage des jeunes record au niveau de l’Union européenne (40,2%), la précarité, ou encore la hausse des loyers.

À propos Carrefour

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Selon l’UNRWA. 1,7 million de Palestiniens contraints de fuir leurs foyers

Plus de 1,7 million de ...

Le Carrefour de Mostaganem

72 projets lancés inspectés régulièrement. ...

Sûreté de Mascara. Maintenir le plan de sécurité pour le mois de Ramadhan

Toujours, à l’occasion du mois ...

Conseil des droits de l’homme de l’ONU. Appel à «l’arrêt de toute vente d’armes» à l’entité sioniste

Le Conseil des droits de ...

Le Carrefour de Mostaganem

Investissement. Le wali persévère dans ...