Accueil » ORAN » Espaces verts. Les enseignes pas du tout adaptées?

Espaces verts. Les enseignes pas du tout adaptées?

Une enseigne par définition est une indication signalétique sous forme d’objet ou de panneau lumineux ou non, à caractère informatif, publicitaire ou décoratif, généralement à destination du public. Une question: les enseignes des espaces verts sont-elles toutes adaptées et conformes? “ S’il s’agit d’enseignes en fer forgé à la main, réalisées dans des ateliers spécialisés, on n’aurait pas à redire mais arriver à ce que certaines enseignes soient fabriquées en résidus de fer au niveau de certains espaces verts alors qu’elles sont censées être sous forme d’objet ou de panneaux “normes” dont la confection est attribuée aux entreprises, c’est l’inadaptation de nos jardins avec le style de la signalisation, tel que réellement voulu”, souligne un jeune architecte. La signalisation des jardins de la ville est une procédure typique qui répond à des critères. Elle doit être adaptée et conforme à l’espace vert réalisé.”Cela manque de Design”, constate un jeune spécialisé en Tics au niveau d’un espace verts (ndr jardin des Castors) dont l’assiette abritait l’ex-gare routière. Ces jardins ont été réalisés dans le cadre du programme de mise à niveau de environnement portant réalisation d’une ceinture verte au temps de l’ex-wali Zaalane, pour éviter que de tels terrains ne soient l’objet de convoitises de promoteurs de l’immobilier. Les espaces verts qui sont le poumon oxygénant de la ville, forte en densité de population et de son expansion urbaine notamment vers l’Est, sont réalisés et conçus pour être munis d’une signalisation adaptée, capable d’attirer de loin les visiteurs et les touristes . “Certaines aires de jeux pour enfants sont non seulement mal éclairées mais en plus, des enseignes de certains espaces verts sont en état piteux”, souligne un habitant des Castors, cette cité dont le décor semble suffisamment gâché depuis plusieurs mois par la prolifération du marché informel des voitures.

À propos B.HABIB

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Avantages accordés aux investisseurs par l’AAPI. Près de 160 secteurs d’activités exclus

Algérie–investisseurs pourquoi ça ne marchait ...

Rencontre du FLN et suspension surprise des travaux. Incidents verbaux et vive contestation

Une réunion, regroupant les cadres ...

Après deux ans d’exception, retour au système habituel dans l’enseignement. Rentrée des classes pour 11 millions d’élèves

La dernière épine qui pesait ...

Hassi Mefsoukh. Le président de l’APC soulève le problème du «manque de foncier de l’habitat rural»

Sise à plus de 30 ...

La piste d’une gestion en intérim de la commune de Bousfer se précise. L’incompatibilité d’humeur se poursuit entre le maire et certains de ses élus

La situation de blocage que ...