Accueil » CHRONIQUE » Eric Zemmour: La haine de l’autre et surtout de soi

Eric Zemmour: La haine de l’autre et surtout de soi

Au premier abord, la teneur de notre article d’aujourd’hui pourrait paraître hors de propos dans le contexte présent où les Algériens sont plutôt assaillis par moult préoccupations autrement plus pressantes. Il va s’agir plutôt d’une intrusion dans la campagne en cours pour l’élection présidentielle française, une intrusion que nous ne considérerons pas comme manquant de bien-fondé en raison des multiples manifestations d’irrévérences, voire d’insultes franches que certains candidats en mal d’inspiration politique profèrent sans scrupule aucun à tous les Algériens, à l’exemple du dernier apprenti-chantre de la xénophobie Eric Zemmour, auquel j’adresse ici mes vœux de réussite pour le prochain scrutin… à ma façon: Il semble à l’évidence que c’est le seul sujet qui obnubile votre esprit, une sorte de trouble mental a affecté indubitablement vos facultés cognitives et laisse échapper de votre entendement jusqu’à l’essentiel de ce que vos compatriotes sont en droit d’attendre, un débat préélectoral centré uniquement sur la recherche des voies et moyens d’assurer le bien-être de la population, dans une compétition politique exempte de toute référence raciste ou xénophobe. Et là, vos théories hallucinantes du Grand Remplacement et de la Reconquête font frémir les uns, autant qu’elles forcent le sourire pathétique des autres devant vos délires incroyables. Votre propension mal dissimulée à la mégalomanie en instillant l’idée de reconquête, laisse sérieusement penser que vous êtes en proie à un désir fou d’élever à votre gloire fictionnelle un portrait-effigie de chevalier du 21ème siècle, pour tenter de récupérer l’image de ce que furent les rois des Asturies dans leur reconquista. Et dans ce but malfaisant, vous n’hésitez guère à trier les moyens de communication les plus pernicieux parmi les instruments proposés dans le mauvais volet de la psychologie des foules. Le radotage de vos diatribes anti-islam, anti-arabe, anti-algérien et anti-reste du monde non européen vous affuble d’allures de pitre de cirque de très bas de gamme, qui ne feront jamais oublier à personne et pour votre grand malheur, vos origines d’un pays arabo-berbère africain, tout acharné que vous êtes à l’abhorrer, ne réalisant même pas que vous ne faites que développer et enfouir au plus profond de votre subconscient, des complexes psychiques générateurs de pulsions vengeresses, contre cette embarrassante et détestable condition d’être vous-même issu d’une immigration vouée à toutes les gémonies par les cohortes de vos émules, dans les plateformes idéologiques de l’engeance que vous composez avec les Le Pen, Pécresse, De Villiers et autre Nadine Morano. Et pour comble d’ignominie, renier ses origines pour racoler des voix parmi les marées de frustrés et de défavorisés de la vie, et éructer son venin sur les descendants de ceux qui ont été les compatriotes de ses propres ancêtres des siècles durant, voilà qui vous importe très peu même si cela doit vous ériger en monument de l’ingratitude et en archétype inégalable de la félonie. Vos impulsions incontrôlées et vos dérives verbales incendiaires, sont une cause directe des altérations néfastes infligées bêtement à la crédibilité du triptyque officiel ostensiblement gravé sur le fronton de la République française. Mais cela pèse-t-il vraiment face à votre ambition farfelue de devenir président de la France ? Ce ne sera sûrement pas votre faciès qui vous aidera à vous targuer d’une appartenance européenne. Quand vous aurez fini de jouer au lièvre et au chauffeur de tambours dans cette élection où vous ne passerez même pas le premier tour, morfondez-vous dans votre déception à venir, et dans votre haine de vous-même maudissez le sort qui a fait naître votre famille du mauvais côté de la Méditerranée.

À propos A.Benani

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

La marque au losange n’a toujours pas obtenu son agrément. Les distributeurs Renault n’entrevoient pas d’éclaircie

Le sujet de la commercialisation ...

Mort planifiée d’une Journaliste, Shireen Abou Akleh

Par-dessus les clameurs et suppliques ...

Le Tsar et le Yankee

Au début de cette année ...

Adieu petit Rayan…

Mieux que ne l’aurait permis ...

La rançon de la gloire

Nous ne voulons pas croire ...