Accueil » ORAN » Équipements et biens publics. Multiplication des vols à Oran

Équipements et biens publics. Multiplication des vols à Oran

Le pillage des couvercles d’avaloirs, câbles électriques, compteurs d’eau et autres équipements, vient renforcer le trafic de métaux ferreux et non ferreux dans toute la wilaya d’Oran et constitue un danger physique autant pour les automobilistes que pour les piétons. Les avaloirs dont les trous étaient laissés béants, ont causé de nombreux accidents automobiles et aussi des inondations lors des fortes précipitations.
A l’instar de nombreuses autres wilayas du pays, le phénomène des vols de ces équipements est de plus en plus signalé. C’est un véritable trafic auquel se livrent ces voleurs qui alimentent des barons bien implantés dans la sphère de la récupération des déchets ferreux et non ferreux. Bien organisés, ils trouvent facilement des receleurs qui n’hésitent pas à exporter via les réseaux de la contrebande transfrontalière leurs marchandises volées. Décidément, rien n’échappe à certains voyous, des rapaces qui ne savent que voler et que nous serions tentés de qualifier de criminels. En effet, après les vols de couvercles en fonte des bouches d’égouts, des plaques directionnelles, voici qu’ils s’attaquent maintenant aux réseaux de distribution d’électricité et de gaz et aux compteurs d’eau des nouvelle cités. Ce n’est pas la première fois que ces voyous hors la loi s’intéressent à des équipements de la Sonelgaz, Seor et Algérie Télécom et aujourd’hui ceux du tram qui subissent de fâcheuses altérations ayant pour cause les vols récurrents d’équipements sur leur réseau. Ces voleurs sans scrupules et après leur passage, ne se soucient guère de laisser derrière eux des fuites importantes de gaz et des fils électriques sans protection, mettant ainsi tous les riverains et infrastructures dans une situation extrêmement dangereuse. Ces actes de sabotage ont lourdement porté atteinte aussi bien à ces entreprises d’état qu’à ses abonnés, notamment en ce qui concerne l’alimentation en eau potable, internet et électricité. Le phénomène lié au vol de câble électrique, de conduite de gaz et compteur d’eau, couvercle d’avaloir ne cesse de prendre une ampleur inquiétante, en attendant des jours meilleurs, ceux qui s’enrichissent de ces vols n’hésitent pas dégarnir toutes les artères de la ville et surtout causer un grand danger sur le tracé du tram ou certains équipements ont été volés ces jours-ci dont les grilles de sécurité, les couvercles d’avaloirs des eaux pluviales. Cet état de fait inacceptable touche directement à l’économie du pays et ses richesses, puisque tout ce qui rapporte de l’argent est pillé par ces criminels.

À propos Y.chaibi

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Incivisme. Le phénomène en nette progression

L’incivilité au singulier revêt originellement ...

Circulation routière et transport public. Les grands points noirs de la ville

L’un des points noirs dont ...

Commerce informel. Terrains agricoles squattés et exploités illicitement

La réglementation en matière d’urbanisme ...

Prolifération de chiens errants. Incivisme, laisser aller et inquiétude

Ecumant les cités à la ...

Rideaux baissés. Le calvaire des Oranais pendant l’Aïd El Fitr

En dépit des assurances de ...