Accueil » ORAN » Environnement. Une priorité du nouveau wali?

Environnement. Une priorité du nouveau wali?

Comme de très nombreuses wilayas, Oran est confrontée au fléau des dépôts sauvages et autres actes d’incivisme toujours en augmentation. Une pratique minoritaire au sein de la population qui ternit pourtant l’image de toute une ville, coûte cher à la collectivité et pousse aujourd’hui le premier responsable de la wilaya à réagir plus fermement. La propreté est la première image qu’une ville offre à ses habitants et à ses visiteurs. Fidèle à ses objectifs en matière de développement durable, la wilaya d’Oran met un point d’honneur à agir concrètement dans ce domaine. Faire d’Oran une wilaya toujours plus agréable à vivre, telle est la mission à laquelle s’attache le nouveau wali afin d’offrir aux Oranais, et aux visiteurs locaux et étrangers, une qualité de vie à la fois propre et soignée dans un environnement accueillant.
Ce dernier veut faire de la propreté de la cité, la priorité des priorités, une première évaluation de la situation environnementale lui a permis de constater qu’il existe des centaines de points noirs à travers les 26 communes. La wilaya d’Oran va mettre en œuvre des moyens importants, humains et matériels, pour que cessent ces manquements aux règles élémentaires de savoir-vivre. Mais elle a besoin du concours de chacun pour qu’elle demeure une ville où il fait bon vivre pour tous. La place du déchet dans l’espace social et matériel dépend des lieux qui peuvent être nettoyés ou salis. Le référent moral de propreté semble être schématisé sous la forme de trois cercles concentriques. Le premier central est relatif à la propreté corporelle qui résulte, d’un côté, de l’éducation civique et de l’autre, des règles transmises par l’enseignement religieux. Il est suivi par celui de la propreté du foyer familial. La maison oranaise garde généralement un intérieur très propre même dans les milieux les plus défavorisés et chez les familles les plus modestes. La propreté concerne enfin un cercle plus élargi qui englobe les quartiers, les rues, les places publiques …tout ce qui, en somme, peut être regroupé sous le titre générique de propreté publique urbaine.

À propos Y.chaibi

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Prostitution. Le phénomène prend de l’ampleur

«La prostitution est présente dans ...

Direction de la Culture et des Arts. Un programme d’animation culturel riche et varié

La Direction de la Culture ...

Délinquance Vols et agressions prennent de l’ampleur en cette période d’été

Alors que la délinquance du ...

Environnement. Les moustiques narguent les élus et les responsables

Littéralement dévorés par les moustiques, ...

Musée du Moudjahid. L’UNFA ressuscite Ahmed Wahbi

Dans le cadre des festivités ...