Accueil » ACTUALITE » Environnement. La mer Méditerranée en danger?

Environnement. La mer Méditerranée en danger?

L’Algérie possède une côte de plus de 1600 km de long, et qui constitue un « point chaud de la biodiversité en mer Méditerranée », néanmoins « l’exploitation de ses espèces marines, 4500 espèces recensées, demeure très faible ne dépassant pas les 3% ». La mer Méditerranée englobe une multitude d’écosystèmes, dont 28% d’espèces endémiques, 7,5 % de faune et 18% de plantes marines. Toutefois, elle compte seulement 7% d’espèces de poissons, selon des statistiques mondiales. Cependant la mer Méditerranée fait l’objet de plusieurs menaces et pressions impactant négativement sur ses écosystèmes, dont l’urbanisme excessif, la surexploitation des ressources, la surpêche, la pollution et les déchets plastiques. L’Algérie, qui a ratifié de nombreuses conventions internationales, dont la Convention de Barcelone, de la biodiversité et des changements climatiques, respecte ses engagements », rappelle la ministre de l’Environnement dans une allocution à l’issue de l’ouverture d’une journée d’études sur le sujet à la Maison de l’environnement du centre-ville de Tipasa. Dans ce contexte, Mme Benharrats a indiqué que le projet de tri sélectif des déchets marins sera élargi dans tous les ports du pays, insistant sur l’impératif de signer des conventions avec des petites entreprises spécialisées dans leurs (déchets marins) valorisation et exploitation, notamment le plastique et les huiles. Toutefois la ministre de l’Environnement, Nassira Benharrats, a affirmé lors du lancement d’un projet pilote de tri des déchets marins dans le port de Cherchell (wilaya de Tipaza), que « la situation environnementale marine nécessite de tirer la sonnette d’alarme ». La ministre, qui a présidé à Tipasa la célébration de la Journée mondiale de la mer et la Journée de la Côte Méditerranéenne (respectivement les 24 et 25 septembre de chaque année), a affirmé que son département mène en collaboration avec d’autres secteurs concernés, des actions, notamment celles ayant trait à la sensibilisation et l’information, et ce à travers l’implication des professionnels de la pêche et l’Entreprise de gestion des ports. Pour la ministre qui a insisté sur la nécessaire implication de la communauté internationale dans la lutte contre la pollution des mers et des océans, « qui atteint des niveaux alarmants, notamment en Méditerranée ». En tant que pays pilote dans le sud de la Méditerranée, l’Algérie a mis au point des stratégies et des plans d’action pour la protection des écosystèmes », a-t-elle poursuivi, citant entre autres, la stratégie nationale de gestion intégrée des zones côtières, considérée comme un « outil de planification pour le développement durable des zones côtières et un cadre de concertation et de coordination entre les différents partenaires économiques et sociaux concernés pour la gestion et l’exploitation de ces zones ». Et de poursuivre : Cette stratégie vise également à maîtriser « le développement économique et urbain, à réduire la pollution de l’environnement et à préserver les écosystèmes », mettant en exergue l’impératif actualisation des données et outils, eu égard aux changements ayant impacté les régions côtières aux plans environnement, social et économique. L’Algérie, qui possède une côte de plus de 1600 km de long, constitue un « point chaud de la biodiversité en mer Méditerranée », néanmoins « l’exploitation de ses espèces marines, 4500 espèces recensées, demeure très faible ne dépassant pas les 3% », a déploré la ministre.                                                                                     Synthèse: Rédaction nationales

À propos Carrefour

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Tempête politique aux États-Unis après la perquisition du domicile de Trump. “Personne n’est au-dessus des lois”

Une première étape vers un ...

Taïwan. «Des avions et des navires de guerre» chinois à 20 km des côtes

Taïwan a fustigé vendredi 5 ...

L’Onu avertit. La Corée du Nord prépare son premier essai nucléaire depuis 2017

Des travaux de construction d’une ...

Afghanistan. Les États-Unis ont tué al-Zawahiri, le chef d’Al-Qaïda

Le chef d’Al-Qaïda, l’Égyptien Ayman ...

Traite des êtres humains. Le HCR plaide pour plus de protection le long des itinéraires

Les services de protection font ...

%d blogueurs aiment cette page :