Accueil » ORAN » Environnement. Gravats de matériaux, barres de fer et décombres font le décor de notre cité

Environnement. Gravats de matériaux, barres de fer et décombres font le décor de notre cité

Le fait de déposer, d’abandonner, de jeter ou de déverser, en lieu public, à l’exception des emplacements désignés à cet effet par l’autorité administrative compétente, des ordures, déchets, déjections, matériaux, liquides insalubres ou tout autre objet de quelque nature qu’il soit, si ces faits ne sont pas accomplis par la personne ayant la jouissance du lieu ou avec son autorisation est puni par la loi, cette dernière qui a pour but la protection de l’environnement tendant à la protection, la restructuration et la valorisation des ressources naturelles, la prévention et la lutte contre toute forme de pollution et nuisance, l’amélioration du cadre et de la qualité de la vie. Malheureusement, tous les textes et lois de la République sont bafoués par tout le monde, car comment expliquer, que des sacs de caillasses, de pierre, des restes de briques, de carrelages et de parpaings sont pratiquement entreposé partout, aux abords des immeubles et à chaque coin de rue. Ces déchets résultent principalement des travaux de construction. En effet, des citoyens profitent des fins d’après-midi et du manque d’éclairage public pour déverser leurs décombres sans respect des lieux publics. L’obstruction des trottoirs et parfois même la voie publique par des matériaux de construction et autres graviers ainsi que des amas de sable, destinés en général à des aménagements d’habitations et/ou des chantiers d’édification de différentes structures, continuent d’exaspérer les riverains. En effet, en dépit des mises en demeure notifiées à l’encontre des contrevenants, par les brigades mixtes (PUP,APC) cette transgression semble être devenue courante au fil du temps. Face à ces agissements abusifs, une inspection s’avère plus que nécessaire afin de contrecarrer ces individus insouciants en manque de civisme. Les services techniques (voirie) des APC devront effectuer régulièrement des tournées afin d’identifier les auteurs de ces actes condamnables pour atteinte à l’environnement et au cadre de vie de la population. Une situation alarmante surtout que faire acte d’indifférence ouvrirait la voie à toutes sortes de dépassement.

À propos Y.chaibi

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Inondation à Belgaid. Irresponsabilité et incivisme citoyens

Les premières pluies qui se ...

Transport en commun. L’indispensable régulation

Tous les moyens de transport ...

Salles de cinéma détournées. Une enquête s’impose

Regrettable est l’état actuel des ...

Dégradation de l’environnement. Impact direct et négatif sur la société

La question environnementale est centrale ...

Habitat. Comment faire face aux constructions illicites?

Une habitation ou un logement ...