Accueil » ORAN » Entre ruines et dépotoirs. Cimetières à l’abandon, triste sort pour nos morts

Entre ruines et dépotoirs. Cimetières à l’abandon, triste sort pour nos morts

Triste état que celui dont se trouvent nos cimetières. Ces lieux de repos éternel se dégradent chaque jour davantage. Triste sort pour nos morts que l’on croyait reposer en paix dans leur dernière demeure! Lors de notre virée dans certains cimetières de la wilaya d’Oran, le constat observé sur les lieux était lamentable. La gestion par les communes des cimetières reste déplorable, du fait des défaillances constatées notamment le manque d’éclairage, l’insécurité à l’intérieur des cimetières, les détritus de toutes sortes, les profanations de tombes. Ces cimetières laissés à l’abandon sont donc transformés en espace de débauche pour des effrontés, des énergumènes sans scrupules, sans foi ni loi qui s’adonnent à la consommation d’alcool. En effet, les lieux sont souvent envahis par des charlatans et en plus de la profanation des tombes, ce phénomène de charlatanisme est devenu ces dernières années en vogue dans tous les cimetières du pays. Le constat aujourd’hui est catastrophique : des tombes entières sont envahies de déchets, de vêtements usagés, de bouts de papier sur lesquels on retrouve des manuscrits du Coran, écrits avec diverses matières. Ce témoignage n’est pas un cas isolé, puisque d’autres cimetières sont squattés par des délinquants, des SDF, des amoureux et par des sorciers. Des photos ont fait le tour de la toile, sur les réseaux sociaux. Ces photos comportent des objets destinés à faire de la sorcellerie. Sur ces objets, sont inscrites les malédictions qui sont destinées à certaines personnes qui se trouvent sur ces photos. La sorcellerie est utilisée pour diverses causes. Que font les élus des communes pour y remédier à la situation des cimetières, ne sont-ils pas capables d’organiser des campagnes de volontariat avec la société civile et surtout avec ceux à qui on donne la subvention…

À propos Y.chaibi

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Association coeur ouvert «Lala». La solidarité au rendez-vous

L’élan de solidarité demeure une ...

A la veille de l’Aid El Fitr. Le marché Algerien innondé de produits contrefaits

Quece soit en soins, parfums ...

Vêtements de l’Aïd. La galère des parents!

De nombreuses familles oranaises doivent ...

Ramadhan. Le mouvement associatif solidaire

En ce mois particulier de ...

Les services de sécurité veillent au grain. Un mois sacré dans le calme

Oran, en ces jours du ...