Accueil » ORAN » En vente libre. Plantes médicinales de tous les dangers

En vente libre. Plantes médicinales de tous les dangers

En Algérie l’utilisation des plantes médicinales est en croissance dans la plupart des wilayas du pays. Cette utilisation est fondée sur l’idée que les plantes sont un moyen naturel de traitement dénué de tout risque. Les consommateurs croient souvent que naturel est le synonyme d’inoffensive. Or une plante peut à la fois être utile et toxique. C’est une question de dose. A Oran comme partout, les boutiques de vente de plantes médicinales poussent comme des champignons que ce soit à la ville nouvelle  »Mdina-Jdida » ou dans les divers quartiers de la ville, se soigner par les plantes; quoi de plus naturel? Mais n’allez pas croire que  »naturel » rime forcément sans danger pour la santé. La phytothérapie a beau faire partie des médecines douces, de nombreuses plantes médicinales présentent des contre-indications médicales  »potion et poison  »ont la même racine latine. L’analphabétisme, les revenus maigres de certaines familles, les effets indésirables liés aux médicaments et en général les facteurs socioculturels, ont augmenté la demande en matière de traitement par les plantes. Lors d’une tournée effectuée à travers certaines artères de la ville, on a constaté que de nombreuses personnes sans qualification ont investi ce domaine très rentable en prescrivant des recettes à base de plantes sans aucun savoir. Donc une intoxication alimentaire est une maladie, souvent infectieuse et accidentelle, mais consommer une plante sans aucune connaissance, cette dernière n’est pas sans danger et peut se révéler toxique. Il est temps pour les responsables chargés de ce secteur de prendre les mesures nécessaires pour mettre fin à ce commerce mortel.

À propos Y.chaibi

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Environnement. Gravats de matériaux, barres de fer et décombres font le décor de notre cité

Le fait de déposer, d’abandonner, ...

Prevention. C’est aussi le rôle des acteurs sociaux

Vols, agressions, drogue, prostitution, émigration ...

Eclairage public. Infractions à la pelle aux règles de sécurité

On sait tous que l’électricité ...

Centre hospitalier universitaire d’Oran (CHU). Casse-tête chinois pour le stationnement

Aller à l’hôpital n’est généralement ...

Cimetières. Ampleur des profanations et rites de sorcellerie

La plupart des cimetières de ...