Accueil » SPORT » En Tunisie, en France et en Azerbaïdjan après les Pays-Bas et la Belgique. Ces Algériens en quête de Coupes

En Tunisie, en France et en Azerbaïdjan après les Pays-Bas et la Belgique. Ces Algériens en quête de Coupes

A l’image de Ramiz Zerrouki et de Mohamed Amine Amoura, d’autres internationaux algériens se préparent à cueillir des lauriers en cette dernière ligne droite de la saison. Pour sa toute première saison sous le maillot du Feyenoord Rotterdam, qu’il a rejoint l’été dernier en provenance du Vitesse Arnhem, le milieu de terrain international a, en effet, réussi à inscrire une première ligne à son palmarès avec cette Coupe nationale remportée à domicile, au stade De Kuip, face au NEC Breda (1-0) sur un but du Brésilien Igor Païaxoa à l’heure de jeu, le 21 avril dernier. Formé à l’Ajax d’Amsterdam mais pas conservé en équipe-fanion, Zerrouki a été imité quelques semaines plus tard par son jeune coéquipier en sélection, Mohamed Amine Amoura, qui a triomphé avec l’Union Saint-Gilloise en finale de la Coupe de Belgique, jeudi dernier, aux dépens d’Antwerp (1-0). Vainqueur la saison dernière de l’UEFA Europa League Conférence avec le West Ham de David Moyes, l’attaquant de l’Olympique Lyonnais pourrait, lui aussi, lever la Coupe dans dix jours. Qualifié avec l’OL en finale de la Coupe de France, Saïd Benrahma affrontera, à ce propos, le Paris Saint-Germain le samedi 25 mai prochain. L’ancien ailier de Brentford, facile vainqueur avec Lyon de Valenciennes en demi-finales (3-0) aurait même pu croiser en finale son jeune compatriote du Stade Rennais, Amine Gouiri. Mais tombés sur un grand Paris, les Bretons n’ont pu relever le défi. Pour se consoler, Benrahma pourra toujours se dire qu’il rencontrera très certainement ses autres compatriotes Nabil Bentaleb et Adam Ounas en finale dans la mesure où cette très attendue finale se disputera à la Decathlon Arena – Stade Pierre-Mauroy de Lille. Également dans cette perspective, mais en mode prestige puisqu’il s’agit de la Champion’s League de la CAF, le solide défenseur Mohamed Amine Tougaï aura rendez-vous avec le géant égyptien d’Al-Ahly, samedi prochain pour la finale aller de l’épreuve continentale au moment où la seconde manche est programmée une semaine plus tard, soit le samedi 25 du mois en cours au Caïro Stadium. Revenu en grâce en sélection avec l’installation de Vladimir Petkovic, Yassine Benzia est tout autant concerné par une éventuelle fin de saison en apothéose. Qualifié en finale avec Qarabag après avoir écarté Neftchi à la faveur d’un succès net et sans bavure (0-4), l’ancien Lyonnais aura l’occasion de signer un doublé historique le 2 juin prochain, après avoir déjà remporté haut la main et bien à l’avance le championnat de l’Azerbaïdjan. Dans cet ultime choc de la saison, Benzia et Qarabag affronteront le club de Zira.

À propos Rachid.BELARBI

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

En amont du choc entre l’EN et la Guinée le 6 juin à Alger. Diawara devance Petkovic

En attendant que le sélectionneur ...

La direction du MCO exige l’épuration du calendrier. Belbachir: «Nous ne jouerons pas face à Ben Aknoun»

«Vaut mieux tard que jamais», ...

Trois internationaux et un président de retour en Ligue 1. Le SCO Angers, porte-drapeau du foot DZ en France

Trois internationaux algériens devraient briller ...

Son large succès aux dépens de l’ESS conforte Bouzidi. Le MCO poursuit sa marche en avant

A la faveur de sa ...

Benzia seul Algérien champion en club, en attendant Amoura. Une représentativité DZ en baisse en Europe

Grâce à Riyad Mahrez, magnifique ...