Accueil » ORAN » En prévision de la sortie des premiers véhicules neufs. Un retournement sur le marché d’occasion perceptible

En prévision de la sortie des premiers véhicules neufs. Un retournement sur le marché d’occasion perceptible

Le marché des véhicules d’occasion qui a fait les beaux jours des particuliers durant la période PostCovid-19, vit actuellement une certaine ébullition due à l’approche de sortie, à la fin décembre à Oran, des premiers véhicules de la marque Fiat du Constructeur italien Stellantis mais aussi depuis l’annonce d’arrivées massives d’autres marques huppées en Algérie telles Peugeot et Renault. Selon certaines données quoique non officielles, une baisse de 3,2 % a été constatée sur le marché d’occasion, ces derniers semaines, comparé aux derniers mois de l’année2023. Les demandeurs de véhicules neufs importés qui, à présent, se bousculent au portillon, ont le vent en poupe, ce qui a logiquement fait grincer les dents des vendeurs d’occasion, notamment ceux du marché informel des Castors, endroit habitué des transactions, relève d’emblée un expert du marché automobile à Oran. Il se trouve alors que ce n’est plus «l’embellie» du marché Tacot des trois dernières années tant les propriétaires d’anciens véhicules s’empressaient ci et là de liquider «à perte» leurs voiture set arrondir, par la suite, leurs finances, espérant faire la bonne affaire d’acquérir du neuf. «Depuis 2023, les constructeurs augmentent la cadence en terme de livraison du neuf en Européen le principal marché de convoitise est celui de l’Algérie où la demande paraît depuis, à certaines proportions, très positives avec l’annonce au côté de marques Peugeot et Renault, celles de Citroën et Volkswagen», explique notre source, estimant qu’au fur et à mesure qu’approche l’échéance, soit avant la fin de 2023, les vendeurs d’occasion qui veulent du neuf, auront fort à faire à se désister de leurs véhicules, jusqu’au point où plus personne n’en voudrait en 2024.Cette situation aussi controversée ne pourrait qu’induire forcément, et sans gène aucun, un dérèglement, somme toute, imminent du marché d’occasion outre le fait que le dinar reste toujours au plus bas niveau.

À propos B.HABIB

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Ras Al Ain. «800 autres familles seront relogées, ce qui porte le total à 2.100»

Après le report décidé en ...

Le wali d’Oran lors de Journée nationale du Chahid : «Les martyrs de la Révolution une «référence» pour la résistance palestinienne»

Les réactions en cascade des ...

Cessez-le-feu immédiat à Gaza. Le travail colossal de l’Algérie à l’ONU

Près de 30.000 personnes sont ...

Journée nationale du chahid. Le wali préside la cérémonie de distribution de 2.500 logements

Le wali d’Oran Sayoud Saïd ...

Les autorités locales mettent le paquet pour la journée de chahid. Distributions de logement à Gdyel, Béthioua et Misserghine

La Journée nationale du chahid ...