Accueil » CHRONIQUE » EN : La grande déception!!

EN : La grande déception!!

L’Equipe nationale du football ne va pas faire partie du grand festival mondial de Football qui va avoir lieu dans quelques mois à Doha. A vrai dire, c’est une grande déception pour le peuple algérien qui, au bout de la déception, n’en croit pas ses yeux…n’arrivant pas à croire ce qui s’est passé hier au stade M.Tchaker de Blida.. Personne ne saurait donner les explications logiques à la débâcle d’hier. Cependant, avant de se prononcer sur quelque chose, il aurait fallu d’abord rendre un grand hommage aux joueurs de la sélection nationale et à leur tête le maestro Si Belmadhi..Ils ont été à la hauteur de nos attentes bien que d’autres facteurs soient entrés en jeu, afin de multiplier par zéro tous les efforts prodigués avec sérieux et abnégation sans égal. Dans la presse d’aujourd’hui et notamment sur les réseaux sociaux, on parlait de tout au sujet du revers d’hier également, sur des hypothétiques complots qui auraient été tramés contre l’EN.. Ces complots viseraient-ils, selon cette thèse, à empêcher les sélections africaines arabes de représenter le continent africain à la coupe du monde de la FIFA ? Qatar 2022.. Une autre thèse complotiste voudrait que des opposants algériens au régime politique en place, dissimulés dans les rouages du pouvoir, auraient monté une conjuration, en intervenant d’une façon ou d’une autre en vue de provoquer cette perte. Cela ne voudrait pas dire qu’il est impossible que ce genre de coups bas aient lieu.. Dans le monde des compétions sportives, économiques ou politiques tout est possible et rien n’est à écarter. Seulement, dans notre cas, nous avons besoin de voir pour croire. C’est juste pour ne pas laisser traîner dans la boue des illusions sans fondement réel.. Nous avons, d’autre part, besoin d’assumer nos échecs comme nous acceptions nos victoires en liesses et dans la plus grande euphorie. La vie est ainsi faite de choses sucrées dont l’on est friand et d’amer dont l’on est répulsif …Toutefois, cette défaite, si lourde et si insupportable qu’elle tendrait à paraître, pourrait servir de grande leçon pour nous tous.. Une grande leçon pouvant contenir en son sein une multitude d’autres leçons. Et c’est dès aujourd’hui que l’on va se préparer afin de relever le défi pour d’autres compétitions qui nous attendent dans le futur proche. Nous avons solennellement d’autres rendez-vous sportifs, avec d’autres victoires, qui vont nous consoler pourvu que la confiance et la foi en soi ne soient guère perturbées. La sélection nationale de FB est et restera une des meilleures équipes du monde, notamment sur les plan africains et arabes…Ce n’est pas une défaite risquant à mettre en doute le niveau de l’EN algérienne.

À propos Abdelkader Benabdellah

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Corruption: Quel rôle pour la société civile ?

La meilleure des définitions que ...

Le Ramadhan: Un mois très dur pour les ménages

Au moment où le mois ...

«Djamaa El Djazaïr» Haut lieu de tolérance et contre l’extrémisme

Pour prouver le faut, il ...

Feuille de route pour une nouvelle république

Ô ! L’Algérie terre des ...

Le 24 février, une date souveraine

Deux grandes dates faisant partie ...