Accueil » Point de Vue » Emigration clandestine! Un phénomène «durable»

Emigration clandestine! Un phénomène «durable»

“Un immigrant. C’est qui au fait? C’est un individu, mal informé qui pense qu’un pays est meilleur qu’un autre.” Anonyme

L’humanité continue-t-elle à vivre sous l’effet du phénomène de la migration clandestine ou légale? C’est l’aspect essentiel des relations entre les nations et les peuples. Depuis que le monde s’était rétréci en un gros village, les déplacements d’un pays à un autre ou même d’un continent à un autre, sont devenus faciles et ce, grâce aux moyens de transports les plus sophistiqués qui ont fortement contracté les plus longues distances. Il y a un siècle de cela, un voyage aux Lieux saints de l’Islam exigeait une année complète pour effectuer un aller-retour afin d’accomplir son pèlerinage. Actuellement, ce sont seulement, six bonnes heures, par avion pour faire le même trajet. Le déséquilibre flagrant dans les niveaux de vie, entre les pays du Nord de la planète et le Sud avait poussé certains individus, déçus par un marasme social, provoqué par l’injustice dans le partage des biens et des droits, à penser à aller tenter leurs chances sous d’autres cieux, peut-être plus clément, voire plus juste et plus généreux. Et ainsi, la mentalité obsédée par l’idée fixe de la migration, coûte que coûte était née. Elle va surtout, occuper les pays du Tiers-monde avec leurs gouvernements fantoches où les injustices et la mauvaise gouvernance font leurs lois. Devant cette grande pression, les gouvernements du tiers-monde, incapables de maîtriser la situation ou trouver les solutions qui s’y imposent, devraient donc laisser faire, en souhaitant que les gouvernements des pays de destination partagent avec eux le lourd fardeau de ce déchaînement inexpliqué et cette ruée vers les pays de l’Eldorado rêvé. Donc, ce sont les pays d’accueil qui vont se trouver devant des gros problèmes. Le hic, c’est que les vagues de migrants, qu’ils soient clandestins ou légaux, à l’instar des vagues marines, sont incessantes. Les pays occidentaux d’accueil se sont fait compromis avec la réputation mondiale, d’être des pays des Droits de l’Homme. Cette réputation devrait leur imposer un comportement plus humain, ne serait-ce que devant les caméras de télévision… Un autre aspect de la migration clandestine, mettant en danger des milliers de vies humaines. Ce sont, en effet, les réseaux maffieux et les gangs qui investissent dans ce créneau, devenus parfois plus lucratif par rapport aux trafics d’armes et de drogues. Selon le Bureau international du Travail, le nombre de migrants de par le monde aurait atteint les 120 millions de personnes et le chiffre d’affaires des gangs de la migration clandestine serait entre 05 et 06 milliards de dollars par an…

À propos Abdelkader Benabdellah

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Le 24 février, une date souveraine

Deux grandes dates faisant partie ...

L’obésité, l’inquiétant nouveau phénomène

Les milieux scientifiques et médicinaux ...

Cybersécurité

En arrivant chez nous, la ...

Quand l’Etat travaille pour le citoyen

La souveraineté du peuple, c’est ...

Israël défie le monde avec sa logique meurtrière

Israël est une base américaine ...