Accueil » ORAN » Émigration clandestine. Escroquerie via les réseaux sociaux

Émigration clandestine. Escroquerie via les réseaux sociaux

Ce n’est pas une première à Oran. Les affaires d’escroquerie dont les victimes sont des candidats à l’émigration clandestine, sont souvent rapportées par des citoyens. Issus de différentes wilayas du pays, des jeunes dont leur seul rêve est de tenter leur chance outre-mer, sont très souvent arnaqués, soit directement soit sur les réseaux sociaux. C’est le cas d’une affaire rapportée par une source officielle. Il s’agit d’une plainte déposée par une victime qui a versé la somme de 80 millions de centimes à des individus qui se faisaient passer pour des passeurs via la mer vers l’Espagne. Suite à cette plainte, la police a identifié le principal arnaqueur, puis procédé à son arrestation. On apprend que la victime aurait été agressée avec des gaz lacrymogène, au moment où il a réclamé son argent. La police a pu récupérer la somme de 59 millions de centimes. L’arnaqueur en question a été présenté devant la justice.

À propos A.KADER

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

3ème périphérique-Es-Sénia. Chute mortelle d’un homme de 55 ans

Le phénomène dramatique des chutes, ...

Autoroute Est-Ouest à Mahdia. Un mort dans un accident de la route

L’autoroute Est-Ouest, plus précisément au ...

Lutte contre le trafic de drogue. 05 arrestations du kif et 3619 psychotropes saisis

En étroite coordination, les policiers ...

Plages non autorisées à la baignade. 06 morts par noyade durant le mois de juin

La cellule de communication, relevant ...

Intoxication au monoxyde de carbone. Une famille échappe de justesse à une mort certaine

Selon une source officielle, on ...