Accueil » ACTUALITE » Emigration clandestine à Mostaganem. Démantèlement d’un réseau causant la disparition de 18 personnes en mer

Emigration clandestine à Mostaganem. Démantèlement d’un réseau causant la disparition de 18 personnes en mer

Dans le prolongement des activités de la Brigade Anti-Trafic des migrants relevant de la Police Judiciaire de Mostaganem dans le domaine de la lutte contre l’émigration clandestine, on a pu mettre un terme à l’activité de quatre personnes, âgées entre 33 et 37 ans, qui sont originaires de Mostaganem. L’affaire a été traitée sur la base d’une plainte déposée par les familles des victimes contre une personne qui a désigné 18 membres de la famille disparus en mer, âgés de 02 à 48 ans originaires de Mostaganem, où le départ a eu lieu le 25-12-2022. Les enquêtes et les investigations menées dans l’affaire ont permis d’identifier le principal suspect qui avait déjà été impliqué dans des affaires similaires. Il a été arrêté avec ses deux compagnons, tandis que leur quatrième camarade restait en cavale. Ils avaient attiré les 18 victimes dont 07 enfants et 03 femmes pour les désigner à l’émigration clandestine en outre-mer. Le point de départ était prévu se faire depuis l’une des plages de la wilaya en déposant un montant de 30 millions de centimes par personne.
Ils ont été transportés à bord d’une voiture privée jusqu’à la plage d’Ouréah, puis ils sont montés à bord du bateau accompagnés du guide et de son assistant, mais ils n’ont pas atteint l’autre rive. Les enquêtes ont également montré à travers l’inspection électronique du téléphone portable utilisé par le principal suspect, selon un mandat de perquisition délivré par le Procureur de la République près le Tribunal de Mostaganem, la présence des messages texte et audio renfermant le contenu de l’arrangement pour cette «aventure navale» et des images des bateaux utilisés dans l’opération. Affrontant le chef d’accusation de trafic de migrants en mettant en danger leur vie et leur sécurité y compris des enfants, dans le cadre d’un groupe criminel organisé transfrontalier en vue d’obtenir un avantage financier, les suspects ont été arrêtés. Un dossier de procédure judiciaire a été bouclé contre eux, selon lequel ils ont été présentés au Procureur de la République près le tribunal de Mostaganem où ils ont été placés en détention provisoire. Les recherches restent en cours à l’encontre de leur partenaire jusqu’à ce qu’il soit arrêté et traduit devant la justice.

À propos G. Miloud

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

9ème Sûreté urbaine de Mostaganem. Une moto volée récupérée

Dans le prolongement de ses ...

Impliquées dans des affaires de drogue et d’armes blanches. Arrestation de 24 personnes à Mostaganem

Dans le cadre de la ...

Emigration clandestine à Mostaganem. 03 réseaux composés de 06 personnes démantelés et la saisie d’un hors-bord

Dans le cadre de la ...

6ème Sûreté Urbaine de Mostaganem. Arrestation de 02 peintres …volant des bijoux

Dans le cadre de la ...

Police de Mostaganem. 1.042 motos mises en fourrière durant le 1er trimestre 2024

Dans le cadre des efforts ...