Accueil » ACTUALITE » Elections présidentielles du 07 septembre prochain. Le FLN pour la candidature de Tebboune

Elections présidentielles du 07 septembre prochain. Le FLN pour la candidature de Tebboune

Le Président de la République n’a toujours pas indiqué, à ce jour, s’il était candidat à sa propre succession mais pour plusieurs partis politiques, il demeure le «cheval gagnant» dans la perspective de la prochaine élection anticipée. Il est aussi vrai que la scène politique nationale s’est mise en ébullition depuis de longues semaines mais presque tous les avis convergent sur la prochaine candidature du Président Tebboune. Une rencontre qualifiée d’historique entre le Chef de l’Etat, Abdelmajid Tebboune, et les 27 partis politiques siégeant au sein des assemblées nationales et locales, s’est tenue le 21 mai. L’objet dédié à cette rencontre a été centré essentiellement sur la politique étrangère mais certains cercles proches aux partis politiques ne récusent pas pour autant l’idée qu’elle a contribué à un rapprochement des points de vue et un consensus national, contribuant à la stabilité du pays. Une quasi certitude de dire que depuis cette rencontre, les soutiens autour de la candidature du Président de la République, Abdelmajid Tebboune, à la prochaine élection présidentielle anticipée du 7 septembre prochain, se sont multipliés à travers tout le pays mais aussi au sein de la communauté nationale établie à l’étranger. Le parti du Front de Libération Nationale n’est pas en reste et ne cache pas moins sa prétention à faire campagne pour le Président s’il se portait candidat. Et, il l’a d’ores et déjà appelé à se mettre dans le bain de la course à la prochaine présidentielle. Aujourd’hui, pas moins de dix partis dont ceux qui gravitent autour du régime, ont annoncé leur soutien à un second mandat du président Tebboune. C’est néanmoins le cas du plus vieux des partis politiques en Algérie, en l’occurrence le FLN. Ce parti a en effet soutenu la candidature du Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, pour un second mandat. A l’argumentaire, le FLN motive sa décision par le fait que ce n’est pas seulement le vœu du FLN mais aussi celui de tous les Algériens. Le vieux «Front» a appelé ouvertement le Président de la République à se présenter pour un nouveau mandat. A moins de quelques semaines de la convocation du corps électoral, le Président Tebboune n’a toujours pas dévoilé ses ambitions mais plusieurs partis politiques notamment ceux qui constituaient l’ancienne Alliance au temps de l’ex-président déchu, œuvrent d’ores et déjà à sa réélection. L’actuel Secrétaire général du FLN a souligné les avancées significatives dans divers domaines sous la présidence actuelle. Il a insisté sur le fait que ces succès incitent à l’optimisme et appellent à un engagement renouvelé pour la poursuite du développement. “Considérant les résultats positifs obtenus et les indicateurs encourageants dans plusieurs secteurs, nous sommes fiers et optimistes. Nous devons continuer à travailler pour plus de progrès et de prospérité,” a-t-il déclaré. Il a mis à profit sa sortie médiatique pour lancer un appel solennel au Président Tebboune pour qu’il continue son œuvre de transformation. Le FLN croit fermement que le Président sortant est la personne idéale pour mener l’Algérie vers un avenir prometteur. Le Secrétaire général a ensuite précisé que la candidature de Tebboune est un souhait collectif. Il a exprimé que cette demande ne vient pas seulement du FLN, mais de tous les citoyens algériens, du nord au sud, de l’est à l’ouest.
“La nouvelle candidature présidentielle du Président Abdelmadjid Tebboune, digne fils de l’Algérie et serviteur loyal du peuple, est notre souhait commun. C’est une demande de notre parti, mais aussi des citoyens à travers tout le pays. Nous avons besoin de lui pour assurer la stabilité et continuer le chemin tracé,” a-t-il affirmé. Cette stabilité est essentielle, selon le FLN, pour maintenir et renforcer les acquis de ces dernières années. Le parti voit en Tebboune le garant de cette continuité, nécessaire pour achever les projets en cours et en lancer de nouveaux. Le Secrétaire général a exprimé sa gratitude envers le Président Tebboune pour ses engagements tenus envers le peuple algérien. Il a rappelé les promesses faites et tenues par le Président, et a encouragé à continuer à construire une Algérie nouvelle, conforme aux aspirations de la population. “Cet appel sincère et honnête est un gage de fidélité et de reconnaissance au Président Abdelmadjid Tebboune qui a tenu ses promesses envers le peuple. Nous le convions à poursuivre la construction d’une Algérie nouvelle telle que souhaitée par nos concitoyens,” a-t-il poursuivi. Ce soutien témoigne de la confiance du FLN dans la vision et la capacité du Président Tebboune à mener le pays vers de nouveaux horizons. Enfin, le Secrétaire général du FLN a exhorté à mobiliser les forces pour faire des élections présidentielles de 2024, une célébration de la démocratie. Il a exprimé sa volonté de voir le 7 septembre prochain devenir un jour historique pour l’Algérie, sous la direction du Président Abdelmadjid Tebboune. “Nous devons unir nos forces pour que les élections présidentielles de 2024 soient une fête de la démocratie pour une Algérie victorieuse, forte et souveraine. Fidèle à l’esprit de Novembre et aux promesses des martyrs, faisons du 7 septembre prochain un jour historique pour la nouvelle Algérie, menée par notre respecté Président Abdelmadjid Tebboune,” a-t-il conclu. Pour terminer, le FLN se tient résolument derrière le Président Tebboune, affirmant que sa réélection est cruciale pour le futur de l’Algérie. Les réalisations passées, la stabilité actuelle et l’espoir d’un avenir prospère sous sa direction sont les piliers de cet appel vibrant. Les Algériens sont invités à participer activement à cette élection pour renforcer la démocratie et poursuivre la construction d’une Algérie forte et souveraine.

À propos B.HABIB

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Ruées massives et précoces des estivants sur les plages de l’ouest Il ne suffit plus de température minimum pour se baigner

Faut-il attendre une température minimum ...

Sécurisation des plages «Opération coup de poing contre les squatteurs»

Comme il a été dénoncé ...

Prochaine session d’APW. Les forêts, la saison estivale, la santé et d’autres dossiers

La prochaine Session ordinaire de ...

Le président de la République préside une réunion du Conseil des ministres. Projets de grande envergure au menu

Un nouveau Conseil des ministres ...

En période électorale, l’obsession politique sur l’Islam devient particulièrement préoccupante. La mosquée de Paris dénonce

Que reproche-t-on aux Musulmans de ...