Accueil » ACTUALITE » Elections présidentielles anticipées de septembre 2024. Le compte à rebours…

Elections présidentielles anticipées de septembre 2024. Le compte à rebours…

A quelques mois de la tenue des futures joutes électorales que sont les présidentielles anticipées de septembre 2024, la scène politique nationale semble plus obnubilée et partant, plus propice aux festivités du 05 juillet, fête de l’indépendance et fête de la jeunesse. A ce menu, vient se greffer le coup d’envoi officiel de la saison estivale et la clôture de la session parlementaire au niveau des deux Chambres que sont l’APN et le Sénat. Il est aussi attendu un meilleur ancrage et un taux de participation exemplaire de la diaspora algérienne et nos concitoyens installés à l’étranger. Néanmoins, selon nos sources très au fait de l’évolution du contexte politique en Algérie, le président Tebboune peut temporiser pour annoncer sa candidature. Pour l’heure, il est plus préoccupé par ses missions de chef d’Etat.
Pour preuves et pour honorer ses engagements de premier magistrat du pays et clôturer ce premier mandat présidentiel, il est plus concentré sur son programme de visite dans certaines wilayas comme celle d’Illizi pour des raisons géostratégiques de cette région de l’extrême sud qui est aussi une vraie plaque tournante du tourisme saharien. D’autres sources concordantes nous font savoir que la wilaya de Tizi-Ouzou est aussi inscrite dans son agenda de visites. Signalons que pour entamer ce processus d’élections avant de mettre les dernières retouches pour les bains de foule et l’entrée en lice, le président de la République a signé, samedi dernier, un décret présidentiel fixant la période de révision exceptionnelle des listes électorales entre le 12 et le 27 juin 2024, en prévision de la Présidentielle anticipée du 7 septembre prochain. La révision exceptionnelle des listes électorales est supervisée par l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE), à qui incombe, aux termes de l’article 53 de la loi organique relative au régime électoral, la responsabilité de « tenir, conformément à la législation en vigueur, un fichier national des électeurs, composé de l’ensemble des listes électorales des communes et des postes diplomatiques et consulaires ». Ledit article prévoit que « l’Autorité indépendante veille à la révision des listes électorales de manière périodique et à l’occasion de chaque consultation électorale ou référendaire, conformément à la législation en vigueur ». Le président de l’ANIE, Mohamed Charfi, avait récemment déclaré que l’instance œuvrait inlassablement à mobiliser tous les moyens humains et matériels afin de préparer, dans les meilleures conditions, l’élection présidentielle du 7 septembre prochain, y compris la révision exceptionnelle des listes électorales, conformément aux dispositions de la loi organique relative au régime électoral.
Rappelons que lors des élections locales du 27 novembre 2021 (APC/APW), le corps électoral était constitué de 23.717.479 électeurs et électrices. Par ailleurs, le siège de l’ANIE au palais des Nations, Club des pins, à l’ouest d’Alger, connaît déjà une vraie dynamique d’où un ballet des vas et viens incessants des postulants aux futures présidentielles de septembre 2024, a été constaté selon notre constat de visu. L’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE) vient d’annoncer que l’opération de retrait des formulaires de souscription de signatures individuelles pour les postulants à la présidentielle anticipée du 7 septembre prochain aura lieu au niveau de son siège sis au Palais des nations (Club des pins) et ce, à compter du samedi 08 Juin 2024. Selon son communiqué rendu officiel et « suite à la promulgation du décret présidentiel 24-182 du 8 juin 2024, portant convocation du corps électoral pour la tenue d’une élection présidentielle anticipée le samedi 7 septembre 2024, et conformément aux dispositions de l’ordonnance 21-01 du 26 Rajab 1442, correspondant au 10 mars 2021, portant loi organique relative au régime électoral, modifiée et complétée, l’ANIE tient à informer l’ensemble des postulants à la candidature à la présidentielle anticipée du 7 septembre prochain que l’opération de retrait des formulaires de souscription des signatures individuelles aura lieu au niveau du siège de l’ANIE, sis au Palais des nations (Club des pins) et ce, à compter de samedi, précise un communiqué de l’ANIE. Cependant, l’ANIE rappelle que « les postulants à la candidature, ou leurs représentants peuvent se présenter directement au siège de l’ANIE, munis des documents justificatifs (lettre d’intention de candidature adressée au président de l’ANIE, reçu de dépôt de la caution, photo récente, copie de la carte d’identité nationale, et une autorisation au bénéfice du représentant du candidat) ou prendre rendez-vous pour retirer les formulaires de souscription des signatures individuelles via la plateforme de l’ANIE sur le lien suivant: https://rdv2024.ina-elections.dz ». L’ANIE conclut son communiqué par rappeler que « conformément aux dispositions de l’article 250 de l’ordonnance 21-01 susmentionnée, les postulants à la candidature doivent déposer une caution d’un montant de deux cent cinquante mille DA (250.000 DA) auprès des services du Trésor public à travers l’ensemble du territoire national ».

À propos NADIRA FOUDAD

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Élections présidentielles de septembre 2024. Dernière ligne droite pour les 14 postulants

La date du 27 juin ...

Madar Holding honore l’acteur Algérien Sid Ahmed Agoumi

Le premier trophée « Afaneen El ...

Naissance de l’Union algérienne économique et investissement. 2027, année charnière

A quelques encablures de la ...

Une délégation d’hommes d’affaires turcs en Algérie. Les Turcs raflent la mise?

Une délégation d’hommes d’affaires turcs, ...

Clôture du Salon international de la Santé et du Tourisme Médical. Une aubaine pour les professionnels et les citoyens

Ce Salon, destiné exclusivement à ...