Accueil » RÉGIONS » Élections partielles des membres des APC à Bejaïa et Tizi-Ouzou. Le processus lancé

Élections partielles des membres des APC à Bejaïa et Tizi-Ouzou. Le processus lancé

Le processus d’organisation des élections partielles des membres des Assemblées populaires communales (APC), vient d’être lancé au niveau de quatre (04) communes dans la wilaya de Bejaïa et deux (02) communes dans la wilaya de Tizi-Ouzou.
En effet, juste après la convocation du corps électoral par le Président de la République, le processus de l’organisation de ces élections du 15 octobre prochain est lancé au niveau des communes de Feraoun, M’cisna, Toudja et Akbou dans la wilaya de Bejaïa et des communes de Ait Mahmoud et Ait Boumahdi dans la wilaya de Tizi-Ouzou. Juste après la convocation du corps électoral, la période de révision exceptionnelle des listes électorales pour les élections partielles s’est ouverte du 20 juillet au 28 juillet 2022. « Les citoyens non-inscrits sur les listes électorales, notamment ceux ayant dix-huit (18) ans révolus le jour du scrutin, soit le 15 octobre 2022, doivent s’inscrire au niveau de la commission communale de révision des listes électorales dans la commune de leur résidence, placée sous l’autorité de l’ANIE », a indiqué l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE). L’ANIE précise que les bureaux de la commission communale de révision des listes électorales « restent ouverts tous les jours de la semaine de neuf (9) heures du matin jusqu’à 16h30, sauf les vendredis ».
Quant aux citoyennes et citoyens résidant à l’étranger et immatriculés auprès des représentations diplomatiques et consulaires algériennes, le communiqué indique qu' »ils peuvent demander leur inscription sur la liste électorale pour l’une des communes suivantes : la commune de naissance de l’intéressé, la commune du dernier domicile de l’intéressé, la commune de naissance d’un des descendants de l’intéressé, conformément aux dispositions de l’article 57 de l’ordonnance 21-01 du 10 mars 2021 portant loi organique relative au régime électoral ».
Par ailleurs, le président de l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE), Mohamed Chorfi a affirmé « la disponibilité » des formulaires de candidature aux élections partielles prévues le 15 octobre prochain dans six (6) communes dans les wilayas de Bejaïa et de Tizi-Ouzou. « L’ANIE est mobilisée pour mener à bien et encadrer ce rendez-vous électoral », a fait savoir M. Chorfi dans une conférence de presse animée au lendemain de la promulgation d’un décret présidentiel relatif à la convocation des électeurs à l’organisation des élections partielles des assemblées populaires communales (APC) au niveau de quatre (4) communes de la wilaya de Bejaïa et deux (2) communes de la wilaya de Tizi-Ouzou, ajoutant que les formulaires de candidature étaient « disponibles au niveau des délégations de l’Autorité dans les deux wilayas concernées ».
Dans ce cadre, le président de l’ANIE a appelé les jeunes âgés de 18 ans et plus à s’inscrire dans les listes électorales pendant la période de la révision exceptionnelle ayant été fixée, en vue de « consacrer le principe de la démocratie et poursuivre le processus d’édification des institutions de l’Etat ».
« C’est une échéance ordinaire et pas exceptionnelle », a-t-il ajouté. La campagne électorale en prévision de ces élections s’étalera du 22 septembre au 11 octobre prochain, a-t-il annoncé, rappelant que les listes des candidats devront être déposées avant le 25 septembre. Et de poursuivre, le nombre de postes ouverts dans l’ensemble des communes concernées par ces élections est de 90 postes. Le scrutin aura lieu au niveau de 51 centres et 171 bureaux de vote et sera encadré par 1452 cadres, a-t-il précisé, faisant état de 57.854 électeurs recensés avant la révision exceptionnelle des listes.

À propos Hocine Smaali

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Béjaia. Noyades et accidents de la circulation sont légion en période estivale

Depuis le lancement de la ...

62 ans après l’indépendance. L’Algérie pèse lourd sur l’échiquier mondial

L’Algérie célèbre la fête de ...

Téléphérique devant relier le centre et le mont Gouraya (Béjaïa). Lancement du processus de sélection d’un bureau d’étude

L’entreprise du métro d’Alger (EMA) ...

Assassinat du chanteur Matoub Lounès. 26 ans déjà

Il y a 26 ans ...

Béjaïa. C’est parti pour la saison estivale!

C’est parti pour la saison ...