Accueil » ACTUALITE » Elections législatives. Le taux de participation est-il un enjeu?

Elections législatives. Le taux de participation est-il un enjeu?

Même si le taux de participation des électeurs algériens à ce scrutin législatif anticipé du 12 juin n’était pas important à ses yeux, le président Tebboune tablerait sur une majorité parlementaire. La moyenne du taux de participation dans les élections législatives a atteint 30,20% au niveau national à la fermeture des bureaux de vote à 20H00, a annoncé, samedi, tard dans la soirée, le président de l’Autorité nationale indépendante des élections. Une précision de taille s’impose puisque ce taux de participation à ces élections n’était que de 4% samedi, plus précisément vers 14 h, avec en sus des pluies de bulletins de vote partis en fumée dans les wilayas de Tizi-Ouzou, Bouira, Bejaia et Bordj Bou Arreridj. La future Chambre basse sera-t-elle constituée sans les représentants de ces régions? Un précédent dans les annales de cette institution qui, après chaque élection législative, certains membres de partis qui se targuaient d’être des démocrates, abandonnent leurs strapontins et boycottent tous les travaux en plénière. Combien de projets de lois extrêmement importantes pour l’avenir du pays dont les projets de lois relatives aux Finances et aux secteurs de la Justice, qui ont, hélas, été adoptées dans l’indifférence totale, devant le spectre du boycott et de la politique de la chaise vide? Pour les élections de ce 12 juin, les événements se bousculaient à une vitesse qui n’était pas prévue dans ce climat d’incertitude ayant prévalu lors de ces élections entre opposants, partisans et boycotteurs. On attribue ceci au jeu démocratique, selon les propos du président Tebboune qui s’est montré peu soucieux du taux de participation à ce scrutin électoral. D’abord, on avait enregistré le volte-face du président de l’ANIE, Mohamed Chorfi, concernant les pronostics et les taux de participation dans chaque wilaya lors de son direct avec la télévision algérienne, tôt vers 10 heures du matin, ensuite vers 16 heures et puis vers 18 h lors de sa prestation au CIC à la télévision publique algérienne. Ensuite, il est revenu sur ses propos, tard dans la soirée où il a précisé que 06 wilayas ont enregistré un taux de participation de plus de 50 % dont deux wilayas ayant dépassé 74 %, alors que 03 wilayas ont connu un taux allant entre 40 et 50 % et 14 autres entre 30 et 40%.

À propos NADIRA FOUDAD

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Forum économique algéro-italien au CIC à Alger. Pour un partenariat gagnant-gagnant

L’ambassadeur d’Italie en Algérie, après ...

Relations bilatérales algéro-italiennes .Le Premier ministre italien, Mario Draghi, aujourd’hui à Alger

Mais qu’est-ce qui fait courir ...

Micro-entreprise. Le Salon international prévu au mois de septembre prochain

Dans le domaine de la ...

Propos du Ministre du tourisme sur les vacances des Algériens. Une question de pouvoir d’achat

La saison estivale est bel ...

Grâce présidentielle. Mesures d’apaisement pour 44 hirakistes

Il s’agit, selon le communiqué ...