Accueil » RÉGIONS » El Tarf. Listes actualisées des familles démunies

El Tarf. Listes actualisées des familles démunies

Une importante conférence de presse tenue au niveau du salon d’honneur s’inscrit dans le cadre des directives décidées par le wali d’El Tarf, Harfouche Benarar qui a tenu, il y a deux jours, une importante rencontre ayant regroupé tout son staff technique. Cette conférence de presse, à laquelle ont été conviés correspondants et journalistes accrédités, a pour objectif de préparer sur des bases solides « le mois sacré du ramadhan et d’apporter une aide conséquente aux familles nécessiteuses. Selon les statistiques établies par les éléments de la DAAS, pas moins de 28 mille familles bénéficieront de cette aide étatique. Ces familles, selon le compte rendu exposé par la directrice, sont réparties entre les vingt quatre communes. Le nombre de familles nécessitant un accompagnement durant le mois du ramadhan a connu une légère augmentation comparativement aux autres années. «Les listes de familles concernées ont été actualisées et portées sur le fichier national », avait dit en substance l’oratrice. Contrairement aux autres années, l’aide se fera en remettant un chèque de dix mille dinars à toute famille retenue. Mme Anissa Djeriden directrice de la DASS a affirmé en présence d’autres directeurs exécutifs et la corporation journalistique, que les 28502 bénéficiaires ne renferment pas des indus bénéficiaires grâce à un travail de longue haleine mené par ses agents où des enquêtes ont été diligentées sur des suspicions.
L’assainissement a permis de ne garder que les familles qui requièrent une aide. Cette dernière permettra sans aucun doute à « l’amélioration des conditions de vie de ces familles en cette conjoncture difficile nécessitant l’association des efforts de tout un chacun. La directrice a annoncé qu’une enveloppe de 31 millions de dinars a été débloquée par le ministère de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme en prévision du mois sacré, mois de rapprochement, de pitié. Afin de pouvoir prendre en charge les voyageurs de passage, automobilistes, personnes étrangères à la wilaya, il a été décidé d’attribuer 18 autorisations pour rendre opérationnel les restaurants de cœur dans les localités des communes de Dréan, Ben M’Hidi, Sidi Kaci, El Chatt, Ain El Assel et El Tarf. Lors de sa brève intervention, le directeur du commerce M. Omar Chaâbna a souligné qu’un programme de contrôle de ces restaurants est à pied d’œuvre et sera assuré par ses agents composant les 48 brigades qui auront pour mission le contrôle ciblant les zones de stockage des grossistes et les chambres froides. Il a fait savoir, en outre, que les agents sont sur le terrain depuis une quinzaine de jours. Toutes les dispositions ont été prises pour assurer, durant tout le mois du carême, la disponibilité des produits de large consommation et de lutter énergiquement contre toute forme de fraude et de spéculation.

À propos Tahar BOUDJEMAA

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Douanes. Saisie de 15.760 euros au poste frontalier d’Oum Teboul

Lors d’un contrôle inopiné, les ...

Annaba. Plus de 200 milliards pour booster la commune de Berrahal

Les autorités de la wilaya ...

Annaba. Lancement de la 6ème édition du recensement général

Le coup de starter pour ...

El Tarf. Une rentrée scolaire gâchée par l’inertie de certains responsables

La rentrée scolaire de cette ...

Belabbes Moussa installe le nouveau chef de Sûreté de wilaya

Le commissaire, contrôleur de la ...