Accueil » RÉGIONS » El Tarf. Les policiers dressent le bilan de leurs activités

El Tarf. Les policiers dressent le bilan de leurs activités

Depuis que les autorités ont décidé de fermer les frontalières avec la Tunisie, le pays a réussi, au niveau des postes de transit «Oum Teboul et El Ayoun» pas moins de 23 opérations soit 19 pour le premier poste cité et 04 pour le second. Ces dernières ont permis à pas moins de 900 personnes de regagner leur domicile, après les mesures préventives de sécurité afin de protéger les citoyens de la propagation du coronavirus. Les services de police ont indiqué lors de la conférence de presse animée par des officiers de chaque service, que 4358 citoyens entre étrangers et nationaux ont transité durant cette période par les postes d’Oum Teboul et d’El Ayoun. L’officier chargé de présenter le bilan en question a détaillé en indiquant : 325 par El Ayoun et 4358 sont entrés et sortis par ces deux postes. S’exprimant lors d’une conférence de presse, le chef de sûreté a indiqué que la quantité de psychotropes saisie durant les deux seuls de l’année en cours, s’élève à 142 mille soit équivalente aux opérations de prises de l’année écoulée. La même source a en outre souligné que 66,173 kg ont été saisis chez des dealers contre 32 kg en 2020.La sûreté de wilaya a adopté une stratégie de lutte contre toute forme de criminalité. Pour atteindre les objectifs, les limiers ont été déployés à travers l’ensemble du territoire de la wilaya et des efforts accrus au niveau de la frontière algéro-tunisienne, lieu de passage de toutes sortes de contrebandes qui causent un coup dur pour l’économie nationale. Les opérations en question se font parfois en coordination avec les autres services de sécurité. Le chef de sûreté de wilaya, en l’occurrence M.Fouad Chorfa, a décidé depuis sa nomination, à renforcer la présence policière et à encourager les initiatives prises par ses lieutenants pour épingler contrebandiers et dealers. Aussi, les policiers assurent des missions de contrôle afin de pouvoir protéger les consommateurs contre les actions malveillantes des commerçants. Coïncidant avec la célébration de la femme, des cadeaux symboliques ont été aussi remis aux correspondantes de la presse locale, en les encourageant à déployer des efforts afin d’informer les citoyens sur les différentes activités de police au niveau de cette wilaya frontalière qui n’arrive pas à décoller en dépit des sommes colossales consommées. Des cadeaux symboliques ont été aussi remis aux correspondantes de la presse locale, à l’occasion de la célébration de la journée mondiale de la femme, coïncidant avec le 8 mars de chaque année.

À propos Tahar BOUDJEMAA

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

El Tarf. Installation des nouveaux directeurs exécutifs

Lors d’une cérémonie bon enfant, ...

Bouhadjar. Mettre en place un plan d’aménagement des cités

Une importante réunion s’est tenue ...

El Tarf. Le wali visite différents quartiers de la commune

Le wali de la wilaya ...

El kala. Deux dealers épinglés

Agissant sur informations, les éléments ...

El-Tarf. Rencontre du wali avec les directeurs exécutifs et les présidents des commissions APW

Le wali, M.Harkouch Ben Arrar, ...