Accueil » RÉGIONS » El Tarf. Les accès de la wilaya barrés par des citoyens

El Tarf. Les accès de la wilaya barrés par des citoyens

Exaspérés par la lenteur de l’affichage des listes de bénéficiaires de logements sociaux, les habitants de plusieurs localités ont eu recours à la fermeture des issues donnant accès sur le chef-lieu de wilaya. Ainsi donc, hier mercredi à partir de 11 heures, des jeunes ont fermé la voie donnant sur toutes les localités d’El Tarf, puis l’accès à partir de la localité d’Ain Khiar etc.. En tout état de cause, les automobilistes, voyageurs, fonctionnaires ont eu toutes les peines du monde pour regagner par une journée suffocante leur domicile. Des pneus ont été allumés, route barrée par des objets hétéroclites etc… Les élus de la wilaya ont été traités de tous les mots hostiles surtout par ceux qui ont su qu’ils ne seront pas sur les listes. Les maires laxistes ont été dénoncés et les ont tancé de remettre leurs tabliers. D’autres jeunes ont observé un sit-in devant le siège de la wilaya réclamant l’affiche des listes. Les autorités concernées ont communiqué à travers la page officielle «Facebook». Le rédacteur responsable de la cellule a pondu un communiqué indiquant que c’est une décision de la wilaya à cause de la propagation du coronavirus. Les protestataire nombreux ne voulaient pas accepter une telle décision et ont même indiqué que les listes des bénéficiaires peuvent être publiées au niveau de chaque commune sur sa page facebook. Le recours à la fermeture des issues n’est pas une solution. Les protestataires pénalisent des malades, des vieillards etc… Il est temps que cette pratique cesse et de trouver une autre solution. A vrai dire, ce sont les concitoyens qui sont sanctionnés par les élus ou responsables locaux. Enfin, signalons qu’il s’agit de l’affichage de 1044 bénéficiaires de logement entrant dans le cadre social. L’affichage a été plusieurs fois reporté par les responsables concernés pour éviter les émeutes. Cependant, l’on se demande jusqu’à quand peut durer un tel stratagème, plusieurs familles ont besoin d’un toit pour protéger leurs progénitures contre le soleil torride de l’été et le froid glaçant le cœur en hiver. Retarder l’affichage en arguant les mesures sécuritaires de la pandémie est une aberration. Le coronavirus n’a rien à voir avoir l’affichage d’une liste.

À propos Tahar BOUDJEMAA

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Formation professionnelle à El Tarf. Partenaire incontournable du marché du travail

C’est au centre de formation ...

El Tarf. La réhabilitation des carences administratives sur le budget de l‘Etat

Lors du Conseil de wilaya ...

Conseil de wilaya d’El Tarf. L’investissement au coeur du débat

Une réunion présidée par le ...

El Tarf. Achever les travaux de la RN 84 avant les grandes pluies

Dans le cadre de ses ...

El Tarf. Un autre litige bloque les travaux sur l’autoroute

Bien qu’un tronçon de plus ...