Accueil » RÉGIONS » El Tarf. Le budget supplémentaire approuvé par les membres de l’APW

El Tarf. Le budget supplémentaire approuvé par les membres de l’APW

Le bras de fer amorcé entre les membres de l’APW et l’exécutif a finalement connu son épilogue après la réaction de la tutelle qui a déclenché une enquête au sein du secteur de la santé dont le directeur est la pomme de discorde. Mercredi 01 août, la session a repris normalement où plusieurs dossiers ont été passés au peigne fin. Le budget complémentaire est passé comme une lettre à la poste. Pour sa part, le wali s’est détaillé sur les diverses activités des divers secteurs d’activité, en souhaitant que la saison estivale ne sera pas comme celle de l’année passée. Abordant l’importance accordée à la wilaya par les hautes instances, l’orateur a souligné que plusieurs ministres ont été dépêchés où ils ont noté les insuffisances et les préoccupations du citoyen d’El Tarf, citant même l’ambassadeur du Zimbabwe, ayant participé au Salon de l’Artisanat. Le wali a signalé que 1,6 milliard de DA ont été mobilisés pour 166 opérations inscrites pour le programme de soutien et de développement. Le fonds de soutien aux collectivités locales a consacré 775 milliards de DA pour 72 opérations et 3,390 milliards de DA pour le financement de 49 opérations pour le sectoriel. 17 opérations ont été réévaluées, selon l’orateur. Cette session s’est entre autres caractérisée par le dégel de quatre opérations pour un montant total de 160 milliards de centimes: station d’épuration de Boutella Abdellah (commune d’Ain Assel), de Matroha (commune d’El Tarf), de Kbouda (commune de Ben Mhidi) et enfin celle d’Ouled Abdallah (commune de Bouteldja) pour quarante milliards de centimes chacune. Les efforts déployés ont permis de soulager les citoyens de plusieurs localités. Dans la foulée, M.Harchouf Benarrar a annoncé la réalisation d’un nouveau CET dans la commune de Ben M’Hidi, pour un coût de 13 milliards de centimes qui sera incessamment lancé. Ce nouveau centre d’enfouissement prendra en charge la collecte de trois communes. Cette nouvelle réalisation soulagera le CET de Drean. Aussi, il est prévu la création de trois petites zones d’activité dans les communes d’El Tarf, Bouhadjar et El Kala, afin de promouvoir l’entrepreneuriat qui booste le développement local. Enfin, dans ses diverses interventions, le wali a souligné que c’est grâce aux concours de toutes les parties que la catastrophe de 2022 a été évitée. Il a rappelé que les feux de forêt du 24 juillet ont emporté dans leur sillage 420 hectares de massif forestier, de broussailles, 726 oliviers, 1.200 arbres fruitiers et 100 ruches d’abeilles. Les agriculteurs et les apiculteurs, touchés, sont indemnisés par l’Etat qui a pris, depuis août 2022, cet engagement de soutien et d’accompagnement. A souligner enfin que la session a été rehaussée par la présence de directeurs exécutifs, de présidents d’APC et de correspondants et de journalistes accrédités.

À propos Tahar BOUDJEMAA

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Ain El Kerma (El Tarf). Réparation du chauffage central de l’école «Bouhawat Mohamed»

Se conformant aux instructions données ...

Réalisation d’une double voie ferrée reliant Annaba à Bled El Hadba. 20 familles relogées

Dans le cadre du projet ...

Coupe d’Afrique. Des écrans géants installés à El Tarf et El Kala

En exécution des instructions de ...

El Tarf. Soirée artistique à l’occasion du Nouvel An Amazigh

A l’occasion de la célébration ...

El Tarf. 470 comprimés hallucinogènes saisis à Drean

Deux trafiquants de drogue ont ...