Accueil » RÉGIONS » El Tarf. Intenses activités de la police

El Tarf. Intenses activités de la police

Au cours de la dernière quinzaine du mois de février, les services de police des différentes sûretés de daïra de la sûreté de wilaya ont traité de nombreuses affaires selon les communiqués de presse émis par le coordinateur de la cellule de communication de ces services, en l’occurrence le commissaire Abdelkarim Labidi. Ainsi donc, la sûreté de daïra d’El Tarf a pu mettre un terme à l’activité d’un réseau criminel national spécialisé dans le trafic illicite de stupéfiants. Les éléments, chargés de cette affaire, ont récupéré, lors d’une opération minutieusement préparée, 04 kg de kif traité destinés à la commercialisation illicite à des jeunes des cités populaires. Ces intenses activités entrent dans le cadre de la délinquance juvénile et le trafic de stupéfiants. L’affaire a été déclenchée à partir d’informations recoupées obtenues par la brigade d’information selon lesquelles plusieurs personnes sont soupçonnées de former un réseau de vente de kif de marque. Le réseau a été appréhendé au niveau d’un barrage à bord d’un véhicule particulier. Après finalisation de l’enquête, les mis en cause ont été présentés par-devant le tribunal de la circonscription, pour répondre de leur acte. Les éléments de la sûreté de Drean, à l’ouest du chef-lieu de wilaya, ont saisi de leur part 520 unités de boissons de divers types à bord d’un véhicule. Cette marchandise prohibée était destinée à la vente illicite. Un dossier judiciaire a été constitué pour être transmis au tribunal de Drean. Au niveau de la même agglomération, les policiers sont intervenus pour mettre un terme à une bagarre où les protagonistes ont usé d’armes blanches notamment des couteaux. Les mis en cause ont été traduits devant le tribunal pour trouble à l’ordre public. La dispute a eu lieu au milieu de l’autoroute. Six personnes sont impliquées dans cette affaire. Les agents de la brigade judiciaire de la sûreté de daïra de la ville balnéaire El Kala, ont appréhendé deux frères, impliqués dans une affaire de vol à l’étalage où vingt téléphones cellulaires ont été dérobés. Les policiers ont agi après une plainte de la victime. A Bouhadjar, les policiers ont mis hors d’état de nuire une opération de commercialisation de marchandises impropres à la consommation. L’arrestation des auteurs entre dans le cadre de la protection du consommateur. Ainsi donc, une importante quantité de denrées alimentaires a été saisi entre autres : des 1.380 unités d’œufs, 328 sachets de tabac etc. Les commerçants indélicats impliqués ont été verbalisés et leurs dossiers transmis à la justice.

À propos Tahar BOUDJEMAA

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Ain El Kerma (El Tarf). Réparation du chauffage central de l’école «Bouhawat Mohamed»

Se conformant aux instructions données ...

Réalisation d’une double voie ferrée reliant Annaba à Bled El Hadba. 20 familles relogées

Dans le cadre du projet ...

Coupe d’Afrique. Des écrans géants installés à El Tarf et El Kala

En exécution des instructions de ...

El Tarf. Soirée artistique à l’occasion du Nouvel An Amazigh

A l’occasion de la célébration ...

El Tarf. 470 comprimés hallucinogènes saisis à Drean

Deux trafiquants de drogue ont ...