Accueil » RÉGIONS » El Tarf. Des milliers de logements sociaux en location à travers la wilaya

El Tarf. Des milliers de logements sociaux en location à travers la wilaya

Poursuivant sa politique de recasement des familles occupant des logements précaires, le wali de la wilaya d’El Tarf en collaboration avec les différents services de l’habitat vient de mettre au point un plan stratégique. Ce point a, selon les informations en notre possession, pour principal objectif d’éradiquer le logement précaire qui subsiste encore à travers de nombreuses localités de la wilaya. Une wilaya qui compte, selon les dernières statistiques, plus de 470 mille habitants dont la majorité écrasante est de concentration rurale. Hier mardi 11 juillet, le wali a programmé une importante réunion à laquelle ont assisté presque tous les directeurs exécutifs de la wilaya en particulier ceux qui sont concernés par le problème de logements qui se pose avec acuité dans la wilaya. Bien que presque quatre mille logements aient été distribués avant et après la célébration du double anniversaire «de l’indépendance et de la jeunesse », plusieurs pères de familles réclament un toit décent à leurs enfants. La réunion d’hier, présidée par le wali, vise justement une stratégie qui pourrait mettre un terme à ce problème. M. Harfouche Ben Arar, Wali de la province d’El Tarf, a tenu une réunion consacrée à la mise en place des dernières dispositions relatives à une grande opération de relogement des familles dans des logements décents au profit des demandeurs de logements de la municipalité de Badji Mokhtar dans la daïra de Drean. Une réunion pour l’élimination de l’habitat précaire, Le secrétaire général qui était présent a pris note de toutes les décisions prises pour répondre à l’attente des demandeurs de cette commune. Selon les dernières informations plus de 50 mille demandes de logements attendent encore. Le wali et les participants, secrétaire général de wilaya, chef de daïra et président de cette commune, n’ont pas dévoilé la stratégie à adapter. En tout état de cause, le nombre de logements attribués jusqu’au mois de juillet ne représente que dix pour cent des demandeurs de logements. Ce problème ne peut être résolu que si l’on s’attèle à tous les niveaux, de remettre les logements réalisés dans les différents programmes à ceux qui ont réellement besoin de toit. Un fait qui a fait souvent jaser des pères de familles criant au parti pris des membres de commissions. L’on a constaté à travers la wilaya des milliers de logements attribués dans le cadre social qui sont actuellement en location par ceux qui réclament à tue-tête un logement. De ce fait, l’on pourrait avancer sans être démenti, que les commissions communales de daïra ou de wilaya chargées des enquêtes n’ont pas fait normalement leur travail, autrement dit, l’on aurait pas eu cet important nombre de logements sociaux dont les bénéficiaires les louent à des personnes qui sont réellement dans la nécessité d’un logement.

À propos Tahar BOUDJEMAA

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Ain El Kerma (El Tarf). Réparation du chauffage central de l’école «Bouhawat Mohamed»

Se conformant aux instructions données ...

Réalisation d’une double voie ferrée reliant Annaba à Bled El Hadba. 20 familles relogées

Dans le cadre du projet ...

Coupe d’Afrique. Des écrans géants installés à El Tarf et El Kala

En exécution des instructions de ...

El Tarf. Soirée artistique à l’occasion du Nouvel An Amazigh

A l’occasion de la célébration ...

El Tarf. 470 comprimés hallucinogènes saisis à Drean

Deux trafiquants de drogue ont ...