Accueil » RÉGIONS » El Tarf. 72 projets au profit des zones d’ombre

El Tarf. 72 projets au profit des zones d’ombre

La direction des services hydrauliques de la wilaya d’El Tarf a dégagé une importante somme d’argent du budget afin de satisfaire les populations de plusieurs localités d’eau potable. Cette décision permettra de faire face au manque d’eau enregistrée chaque année à l’approche de la saison estivale. Selon le directeur ayant fait hier une déclaration, l’enveloppe financière de pas moins de 525 millions de dinars couvrira les 72 projets prévus. Selon la même source, cette enveloppe viendra au secours de pas moins de 60 zones classées zones d’ombre à travers la wilaya d’El Tarf. Le directeur a détaillé les opérations qui interviendront notamment dans les zones de diverses localités et hameaux déshérités dépendant des communes de Boutheldja, Cheffia, Zitouna, Bougous, Tarf, Bouhadjar, Ain El Assel, Ain Kerma, Hammam Beni Salah, Oued Zitoune, Chihani, Besbes, Zerizer, Ben M’Hidi, El Chatt, Dréan et El Kala, selon cette même source en l’occurrence M. Nacer Mokhnache. Les opérations toucheront plus particulièrement presque 50 mille âmes occupant les cités de zones d’ombre de Lbrakna, Fedaoui Moussa El Hammam, Mekkassa, Nedjoua Bekhouche, Tefaha, Meradia, Khemssa, Statir, Boumia, Bourdime, Saad,OuledRhim et Hammam Sidi Trad, El Annab et Djantoura, entre autres. Selon M. Mokhnache, le wali Harfouche Benarar a mis l’accent, lors de ses sorties d’inspection, sur l’impact de ces projets de développement, particulièrement ceux liés à l’adduction de l’eau potable qui ont pour but de garantir la disponibilité de ce produit vital et favoriser la fixation des populations concernées sur leur lieu de résidence. La même source ajoute qu’une cinquantaine de projets ont récemment porté spécialement sur la réhabilitation et l’extension du réseau d’AEP, de raccordement de station de pompage aux réservoirs d’eau et d’assainissement de réseaux, sont en cours ou en voie de lancement. Le directeur de la DRE qui suit personnellement les travaux, a souligné lors de sa déclaration, l’achèvement des travaux ayant pour objectif l’alimentation en eau potable d’un groupe de logements implantés dans la Mechta Oum Laagrareb. Il a jouté que ses services sont intervenus pour la rénovation et l’extension du réseau d’AEP dans la Mechta Ouled Boubaker (commune de Boutheldja) et le captage d’eau à Boumia (Hammam Beni Salah). La même source a précisé que les travaux de réalisation d’un forage à Mechta N’Chima (Ben M’hidi) ont été achevés, il ne reste que son branchement au réseau électrique. Une mission qui relève des prérogatives de la municipalité. En plus des inspections récurrentes du premier responsable de la wilaya, des équipes sont affectées pour orienter les entrepreneurs à qui ont été confiés les projet selon les directives du wali pour l’amélioration des conditions de vie des habitants de ces zones d’ombre.

À propos Tahar BOUDJEMAA

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

De Drean à Ouled Ghiet (El Tarf). Plusieurs plaques de signalisation volées

Lors d’un point de presse ...

03 blessés dans un incendie à Bouhadjar

Un incendie s’est produit au ...

Souk Ahras. Saisie de viande blanche avariée

Agissant sur informations, les services ...

Souk Ahras. 02 morts et 07 blessés dans un télescopage entre trois véhicules

Un horrible accident de la ...

Foncier industriel à El Tarf. L’opération d’assainissement se poursuit

Dans le cadre de l’assainissement ...