Accueil » RÉGIONS » El Kala. Naissance de deux lionceaux au parc animalier de Brabtia

El Kala. Naissance de deux lionceaux au parc animalier de Brabtia

La daïra d’El Kala qui compte quatre communes, a créé un parc animalier situé entre le rond-point qui donne sur El Gantra El Hamra (El Kala) et El Tarf, chef-lieu de wilaya.
Ce parc autonome renferme diverses espèces animales telles que le tigre du Bengale, le loup arctique, les lamas, le crocodile du Nil, le lion d’Afrique, les autruches et les canards dont une mare d’eau leur est réservée, occasionnant de longs moments de détente, de distraction et de joie aux petits et aux grands, pendant les vacances et les week-end, ainsi que des espèces végétales rarissimes ou en état d’extinction. Pendant le week-end, il est fréquenté par des milliers de visiteurs venant des wilayas environnantes (Guelma, Annaba, Souk Ahras) en voiture ou en bus d’excursion. Ce parc animalier de Brabtia d’El Kala a été épargné par les incendies du mois d’août 2022 qui sont restés gravés dans les esprits de tous les habitants de la région, car provoquant la mort de plusieurs personnes et des centaines d’hectares de forêt décimés par le feu. Il a été épargné grâce à la bravoure des agents, des pompiers et des services de sécurité qui avaient agi avec intelligence pour sauver les vies humaines et les animaux empaquetés dans ce parc. En début de semaine, une nouvelle s’est répandue comme une traînée de poudre : la naissance de deux lionceaux de couleur blanche. Cet exploit a été le résultat d’un accouplement d’une lionne d’Afrique et d’un lionceau. Cette naissance n’est pas la première mais au niveau de parc animalier, les responsables qui se sont succédé dont le dernier en date est M. Haroun, avaient enregistré plusieurs autres notamment des singes magots, des lamas, des louveteaux, des chevreaux, des hyènes rayées ainsi que des lionceaux.
Ce parc zoologique situé à une vingtaine de kilomètres, sur la route Ain Khiar Gantra Hamra, vient d’enregistrer la naissance de deux lionceaux. Ces nouvelles naissances constituent un plus de découverte pour les visiteurs. A rappeler en outre qu’en 2020, le parc animalier de Brabtia, dans la région d’El Kala, région des lacs, a bénéficié d’une enveloppe de sept millions de dinars afin que le gestionnaire puisse assurer son entretien. Notant que pendant toute la période de pandémie qui a frappé le monde entier, les autorités locales avaient décidé la fermeture de ce lieu de distraction et de loisirs.

À propos Tahar BOUDJEMAA

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Ain El Kerma (El Tarf). Réparation du chauffage central de l’école «Bouhawat Mohamed»

Se conformant aux instructions données ...

Réalisation d’une double voie ferrée reliant Annaba à Bled El Hadba. 20 familles relogées

Dans le cadre du projet ...

Coupe d’Afrique. Des écrans géants installés à El Tarf et El Kala

En exécution des instructions de ...

El Tarf. Soirée artistique à l’occasion du Nouvel An Amazigh

A l’occasion de la célébration ...

El Tarf. 470 comprimés hallucinogènes saisis à Drean

Deux trafiquants de drogue ont ...