Accueil » ACTUALITE » EGT Sidi Fredj. Le PDG démis de ses fonctions

EGT Sidi Fredj. Le PDG démis de ses fonctions

Le Président Directeur Général de l’entreprise de gestion touristique de Sidi Fredj vient d’être relevé de ses fonctions. Une année après son installation par l’ex-ministre du Tourisme, après l’éviction de l’ex-PDG, actuellement dans la ligne de mire de la justice, Saidi Abdelhak El Alouani, l’actuel PDG, vient d’être éjecté de la gestion de cette EGT, pour cause de démêlés avec la justice, selon des sources concordantes. Il a été remplacé par le directeur des Ressources humaines, en attendant sa convocation par le magistrat d’instruction auprès du pôle pénal et économique de Sidi M’Hamed. Le premier responsable du syndicat de l’Entreprise nous a catégoriquement minimisé la donne avant cette éviction, prétendant, selon les propos nuancés de Noureddine Hadjadj, que l’entreprise se porte très bien côté gestion par ce PDG, alors qu’il vient d’être limogé pour causes graves. L’information sur ce limogeage nous a été confirmée, hier, par un responsable au niveau de la tutelle. On reproche au PDG limogé son niveau d’instruction et sa non professionnalisation pour gérer une telle structure puisqu’il n’est pas sorti de l’école de formation du tourisme d’El Aurassi. Son appartenance au parti El Moustakbal qui était aussi celui de l’ex-ministre du Tourisme, l’a hissé au rang du Président Directeur Général de l’EPE GT Sidi Fredj, une entreprise, pour rappel, qui est éclaboussée par tant de scandales. Pendant sa gestion fictive d’une année, il a procédé au licenciement de beaucoup de travailleurs et n’a pas encore entamé les travaux de rénovation de l’hôtel El Manar. Il s’est appuyé surtout sur la justice comme alibi pour proliférer des menaces contre tous ceux qui le dérangent dans sa gestion. Ses ex-collaborateurs dont le partenaire social de l’ADS, attestent qu’il avait exercé en tant que magasinier à l’Agence de développement social d’Alger. La gestion de ces deux entités touristiques que sont celles de Sidi Fredj et de Zéralda, sans oublier celle de Hamam Righa, était entachée de mesures de violation de la loi relative aux marchés publics et celle de non respect des avis d’appel d’offres, en l’absence de vision managériale pour gérer ces entités publiques. Ces évictions, pour rappel, de 03 PDG des EGT en juillet 2022, sont intervenues après la disgrâce de l’ex-PDG du groupe HTT par le Premier ministre. Ces mesures ont été saluées par les professionnels du tourisme pour contrecarrer les contrevenants qui gèrent les biens de l’État. Cependant et une année après son installation à la tête de l’EGT Sidi Fredj, l’actuel PDG vient d’être écarté à son tour, en attendant sa convocation par le magistrat instructeur auprès du pôle pénal et économique de Sidi M’Hamed. Signalons toutefois et toujours dans ce sillage que le pôle pénal et financier du tribunal de Sidi M’hamed à Alger s’est saisi de l’enquête sur la gestion de l’opération de rénovation des hôtels de l’EGT Zeralda dont l’hôtel Mazafran, celui des Sables d’Or et de l’EGT Sidi Fredj, le complexe et le port de plaisance de Sidi Fredj et l’hôtel El Marsa, dont les travaux ont coûté à l’Etat près de 800 millions de dinars. Rappelons que 45 personnes dont les PDG et responsables de ces établissements touristiques et le président du groupe HTT, ont été placés en détention provisoire, en attendant la programmation de leurs procès.

À propos NADIRA FOUDAD

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Création de l’UGTA et nationalisation des hydrocarbures. Un 68ème anniversaire de bon augure

Le rassemblement prévu, hier, devant ...

4ème Conférence africaine sur la gestion des Finances publiques. Blanchiment d’argent et lutte anti-corruption en ligne de mire

La lutte contre les flux ...

Lutte contre la drogue. Pour une approche stratégique appropriée

Les affaires et les procès ...

18ème édition du Salon International de la Pharmacie en Algérie (SIPHAL). Industrie pharmaceutique algérienne: Quelles perspectives?

Cette démarche s’inscrit dans le ...

ENTMV. Un navire italien et un solde sans précédent des billets

Le navire italien affrété par ...