Accueil » ORAN » Ecole docteur Saâdane (Delmonte). Des écoliers en danger

Ecole docteur Saâdane (Delmonte). Des écoliers en danger

A Oran de nombreuses écoles ont un accès sur la route et réunissent les divers usagers de la voirie : piétons, cyclistes et automobilistes. En plus de cela, la présence d’enfants plus vulnérables requiert des précautions particulières, qui vont au-delà du code de la route. Installer des aménagements spécifiques aux abords des établissements scolaires est donc essentiel pour garantir la sécurité des écoliers.
Malheureusement, on assiste à un stationnement anarchique, voire dangereux devant certains établissements, certains véhicules garent sur les trottoirs de l’école, d’autres stationnent sur les passages cloutés, ce qui engendre des problèmes de sécurité qui mettent en danger l’intégrité physique des enfants écoliers. La régulation de l’entrée et de sortie de l’école doit prendre d’abord en compte la sécurité des piétons et non le confort de l’automobiliste et prévenir ainsi un désordre facteur de danger, la  »rue scolaire » qui existe dans le code de la route dans plusieurs pays et qui se développe dans d’autres avec soit une  »piétonisation temporaire » de la rue de l’école pendant les heures d’entrée et de sortie soit, une  »interdiction aux véhicules », est une mesure simple qui, avec la zone de rencontre, peut assurer efficacement un apaisement des situations rencontrées et la sécurité des élèves. Les dangers qui guettent les élèves de l’école primaire Docteur Saadane (Hai Khaldia Ex-Delmonte), sont bien réels vu la très dense circulation.
En plus du stationnement anarchique et dangereux sur le trottoir de l’école, les écoliers sont exposés quotidiennement, à leur entrée et à leur sortie des classes, au danger de mort que représentent ces pratiques d’incivilités de certains chauffards. Comment peut-on éduquer les générations futures si nous même ne sommes pas capables de respecter les règles. Les établissements scolaires et périscolaire sont des zones de rencontre sensibles entre les différents usagers de la route. L’approche du périmètre scolaire doit donc être indiquée aux automobilistes grâce à un dispositif d’information et de signalisation clair, pour épargner la vie de nos enfants.

À propos Y.chaibi

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Environnement. Gravats de matériaux, barres de fer et décombres font le décor de notre cité

Le fait de déposer, d’abandonner, ...

Prevention. C’est aussi le rôle des acteurs sociaux

Vols, agressions, drogue, prostitution, émigration ...

Eclairage public. Infractions à la pelle aux règles de sécurité

On sait tous que l’électricité ...

Centre hospitalier universitaire d’Oran (CHU). Casse-tête chinois pour le stationnement

Aller à l’hôpital n’est généralement ...

Cimetières. Ampleur des profanations et rites de sorcellerie

La plupart des cimetières de ...