Accueil » RÉGIONS » Drames mortels en ce début de Ramadhan. Crimes crapuleux et deux découvertes macabres à Saïda

Drames mortels en ce début de Ramadhan. Crimes crapuleux et deux découvertes macabres à Saïda

A Ouled-Khaled, une banale altercation entre deux citoyens qui se connaissaient a fini par un drame qui a endeuillé une famille et laissé en émoi toute la population locale. Dimanche dernier, une dispute a éclaté entre les 2 citoyens qui, selon des témoins oculaires, entretenaient de bonnes relations, s’est terminée par la mort de l’un d’eux après avoir été poussé par terre et sa tête a heurté la bordure du trottoir. L’Affaire n’a pas de genèse, elle est tout simplement née d’une escarmouche entre des enfants. Juste le temps d’échanger quelques mots à haute voix avant que l’auteur ne pousse son ami à terre. Alors que du côté de Tafrent, petite localité relevant de la daïra de Sidi-boubekeur, les éléments de la protection civile, avisés, ont découvert le corps d’une femme. Les médecins dépêchés sur les lieux ont constaté des lacérations multiples et profondes sur différentes parties du corps de la victime. Une enquête est en cours, nous dit-on. La cité El-Azhar, située à Saïda ville, a été, dimanche dernier, le théâtre d’un drame qui a mis en émoi tous les habitants de la cité. En effet, les éléments de la protection civile accourus aussitôt, trouvèrent gisant sur le ventre et gémissant une fille âgée à peine de 12 ans dans la salle de bain. ?vacuée d’urgence vers l’hôpital « Ahmed Medeghri », malheureusement elle rendra l’âme quelques minutes après. Hier, la maison a été prise d’assaut par des centaines de personnes venues consoler les parents de cette fille retrouvée morte et dont les circonstances de son décès ne sont pas encore élucidées. S’agit-il d’un suicide ou d’un accident domestique? Telle est la question qui taraude les esprits.

À propos O.ogban

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Le wali et la réalité du terrain. Booster le développement local à Saïda

Tout le monde aura remarqué ...

Solidarité «Spécial Ramadhan» à Saïda. 340 millions de DA pour 34 271 familles nécessiteuses

Dans quelques jours, le mois ...

Rentrée professionnelle à Saïda. Coup d’envoi à l’institut de Haï Badr

C’est parti pour la session ...

03 dealers dont une femme arrêtés à Saïda. 2965 psychotropes et 950 gr de kif saisis

Agissant sur renseignements, les éléments ...

Les jeunes entre drogue, alcool et violence. Saïda n’est plus la Radieuse d’antan

On est loin de la ...