Accueil » RÉGIONS » Douars Mazari et Rokba Hamra (Chlef). Une école primaire tant espérée par les écoliers

Douars Mazari et Rokba Hamra (Chlef). Une école primaire tant espérée par les écoliers

Les souffrances des petits écoliers des six paliers du primaire des localités Mazari et Rokba Hamra dans la commune d’Oued-Fodda ne cessent, depuis des décennies, de rendre la vie dure et misérable aux enfants des deux douars éloignés l’un de l’autre seulement de moins de 04 kilomètres. Il suffit tout simplement de réaliser une école entre les deux localités pour rendre à néant les souffrances des élèves et celles de leurs parents, des souffrances qui se résument dans le fait que les élèves de Hay Mazari sont inscrits au niveau de l’école primaire de Hay El Boutoukal qui s’éloigne d’eux de plus de 4,5 km et les élèves de Hay Rokba Hamra sont inscrits au niveau de l’école primaire de Hay Sekassik qui s’éloigne du hay à plus de 3,5 km, un trajet pénible tant pour les élèves de Hay Mazari que pour ceux de Hay Rokba Hamra, qui en l’absence de transport scolaire, sont obligés sous des pluies battantes de regagner leur établissement distinctif alors qu’il suffit de réaliser une école entre les deux Hays pour alléger le fardeau des classes surchargées pour celles des écoles primaires de Hay Sekassik et Hay El Boutoukal, et d’une pierre deux coups, réduire les souffrances des élèves et n’avoir plus besoin de transport scolaire car l’école INDISPENSABLE EN QUESTION, se trouvera à moins de deux kilomètres de chaque Hay ce qui sera pour les élèves de Hay Mazari et Hay Rokba Hamra une joie sans pareille. Le wali de Chlef qui dès lors est informé sur la situation que vivent les élèves des Hays en question ne manquera sûrement pas d’étudier la situation pour répondre positivement aux aspirations des élèves et de leurs parents qui sont obligés chaque année scolaire de souffrir le calvaire d’accompagner leurs enfants à travers des chemins boueux matin et soir.

À propos A.Boukhtache

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Commune de Taougrite (Chlef). De l’eau à volonté pour plusieurs douars

Selon le maire de la ...

Universitaire d’Ouled Fares (Chlef). Le wali célèbre la journée nationale de l’étudiant au niveau du pôle universitaire

Le wali de Chlef Brahim ...

Recensement général de l’agriculture sous le slogan «Des données justes & Développement durable». Le wali de Chlef donne le coup d’envoi

Le wali de Chlef, Brahim ...

Absence d’eau potable et d’électricité au douar Sehaïlia (Chlef). Les habitants contraints à se séparer de leurs bêtes

Les habitants de douar Sehaïlia ...

Chlef. L’arnaque aux mille facettes des faux mendiants

Bien que les services de ...