Accueil » MONDE » Djibouti. Le président sortant réélu avec 98,58% des voix

Djibouti. Le président sortant réélu avec 98,58% des voix

Il n’y avait aucun suspense. Ismaël Omar Guelleh a été réélu vendredi à 98,58 % des voix, selon les chiffres officiels provisoires, à la présidence de Djibouti, un petit pays stratégique de la Corne de l’Afrique qu’il dirige d’une main de fer depuis 22 ans. «IOG», 73 ans, se présentait pour un cinquième et, théoriquement, dernier mandat face à Zakaria Ismail Farah, un homme d’affaires de 56 ans fraîchement débarqué en politique et dont les chances de victoire semblaient maigres. « Le président Ismaël Omar Guelleh obtient 167.535 voix, soit 98,58 % (…) Tels sont les résultats provisoires du scrutin présidentiel de ce 9 avril 2021 », a annoncé vers 03h15 dans la nuit de vendredi à samedi Moumin Ahmed Cheick, le ministre de l’Intérieur, sur la télévision publique RTD. Il a ajouté que Farah avait obtenu moins de 5.000 voix. Les résultats définitifs seront prochainement « donnés par le Conseil constitutionnel ». En 2016, lors de la précédente élection présidentielle, Guelleh avait été crédité d’environ 87 % des voix, là aussi dès le premier tour. Les quelque 215.000 électeurs inscrits (sur une population totale de 990.000 personnes) étaient invités à se rendre dans l’un des 529 bureaux de vote du pays, en majorité situés dans la capitale Djibouti-ville.

À propos Carrefour

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Politique du gouvernement pour la régulation du commerce extérieur. Une purge pour réduire les importations

L’importation a toujours constitué un ...

Après le Mali, c’est maintenant au Burkina Faso. L’économie française en déclin sur le continent africain

Après le Mali, c’est maintenant ...

Turquie. Plus de 500 000 réfugiés sont rentrés en Syrie

Depuis 2016, plus d’un demi-million ...

A l’approche du Mawlid Ennabaoui, campagne de sensibilisation sur les produits pyrotechniques. Ces pétards qui nous mettent en «pétard»!

La fête du Mawlid Ennabawi ...

Lettre de Tiaret

Par Khaled El Guezouli   ...