Accueil » Point de Vue » «Djamaa El Djazaïr» Haut lieu de tolérance et contre l’extrémisme

«Djamaa El Djazaïr» Haut lieu de tolérance et contre l’extrémisme

Pour prouver le faut, il faudrait bien présenter le vrai …afin de présenter un Islam tolérant avec toutes les preuves que cela devrait supposer…il aura fallu des institutions avec des personnalités rompues sur ces questions. Un Islam tolérant contraire à toute forme d’extrémisme, de renfermement sur soi et de rejet de l’autre. Oui ! Effectivement, c’est possible.. Le fait d’élire un gars de la zaouïa pour la direction de la grande mosquée djamaa el Djazaïr, c’est déjà un fait symbolique. Cette superbe et vaste mosquée, ce joyau architectural est censé réaliser cette continuité séculaire et ce leg des anciennes mosquées héritées à travers des siècles de nos vaillants ancêtres. D’autre part, elle est censée combiner la foi, la morale et la modernité, sans que l’un empiète sur les droits de l’autre. Nous pouvons être de bons musulmans, tout en vivant dans le 21ème siècle. Je ne suis pas obligé de renoncer à ma foi pour se faire une place dans la nomenclature des valeurs apportés par la modernité. Le contraire, c’est, également, très juste.. Je ne vais pas, justement, me coincer dans une sorte «d’aliénation sociale» par rapport à ce qui se passe dans la réalité pour me donner l’impression d’être un bon musulman. La scène algérienne est en butte aux conflits sectaires et confessionnels entre les différents rites religieux. Ces derniers se bousculent en vue de s’arracher une portion dans ce pays, devenu une sorte de fourre-tout pour les conflits confessionnels et idéologiques en provenance de tous les horizons.. Ces conflits confessionnels pourraient un jour se transformer en un facteur de déstabilisation et d’instabilité, pour le pays, si elles sont bien exploitées et manipulées par des forces ennemies. Les exemples décevants du Soudan et de l’Irak ne sont pas très loin de nous. Les conflits idéologiques et confessionnels sont très à la mode ces jours-ci. Ils seraient devenus des armes redoutables aux mains des forces nuisibles de ce monde cherchant ainsi à affaiblir l’autre pour se maintenir en force. Donc, il faut faire attention ! Et ne pas laisser les portes du pays ouvertes aux porteurs des croyances prêchant la haine et le rejet de l’autre. L’Algérie est une patrie pour tout le monde, pour tous ses enfants, sans distinction. Je ne suis pas forcément ton ennemi si je n’ai pas le même avis religieux que toi, sur une telle ou telle question.

À propos Abdelkader Benabdellah

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Le top de la formation dans l’Institution militaire

Depuis l’adoption de l’option visant ...

Le 16 avril: Jour de la science… tout un symbole

Les Algériens avaient choisi le ...

Le Proche-Orient sur une poudrière

Dès le 07 octobre dernier, ...

Israël est désormais vulnérable!

A vrai dire, la vulnérabilité ...

Et, si l’Iran attaque Israël?

C’est possible… Mais une telle ...