Accueil » ORAN » Distanciation physique et port du masque. 1.263 contrôles dans le secteur du commerce

Distanciation physique et port du masque. 1.263 contrôles dans le secteur du commerce

Pour cause de non respect des dispositions intégrales conte-nues dans les mesures officielles édictées par le Premier ministre, dans le cadre de la crise sanitaire et la lutte contre la propagation de la pandémie du Coronovirus, les services de sécurité et les brigades de commerce ont, entre autres, mené des descentes sur les lieux publics et les structures commerciales dont les superettes, les marchés, les cafétérias ainsi que les restaurants, enregistrant la semaine dernière un total de 1.263 interventions dont la plupart concernait le non respect du port du masque et de la distanciation physique. Ainsi, il a été répertorié plus d’une quarantaine, ponctuées de mises en demeure et d’amendes et plus d’une dizaine de fermetures, ont souligné, jeudi, des sources de la Direction du commerce. La wilaya d’Oran, rappelons-le, a pris, au début de la semaine dernière, une série de mesures, compte tenu de l’évolution de la situation pandémique à travers le pays, à l’effet de faire respecter les mesures préventives telles la distanciation et la limitation des rapports de distance et interpersonnelle dans les lieux de commerce outre la mise en place des “barrières” et l’interdiction de certains types de commerce comme les salons de coiffure, les réunions et les activités sportives, les locaux de vente de jouets et autres articles de sport outre la suppression de la vente en public sur les étalages, en dehors des locaux de commerce et professionnels et le report des célébrations de mariages et de funérailles. Depuis deux semaines, les procès-verbaux établis par les contrôleurs de la Direction du commerce contre les commerçants défaillants, reconnus être en infraction au respect de la distanciation, du port du masque et de la mise en place de “barrières”, occupent près de 75% du taux de contrôle des commerces, ont ajouté les mêmes sources. Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, avait durci les mesures préventives anti-Covid déjà mises en œuvre, en annonçant, durant la première quinzaine du mois de novembre, des mesures “supplémentaires” pour renforcer les contrôles des commerces et des lieux publics outre l’interdiction de regroupements.

À propos B.HABIB

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Une position africaine commune pour la réforme du Conseil de sécurité. Corriger une injustice historique

L’Afrique dit son dernier mot. ...

Sacrifice de l’Aïd El Adha. Simple formalité pour les riches, Vraie saignée pour les pauvres

Il faut toucher combien pour ...

Des mesures prises pour éviter les coupures d’eau durant l’Aïd El-Adha. Le ministère promet et rassure

C’est la grande interrogation posée ...

Plus de 860.000 candidats passent le BAC à partir de ce dimanche. Des élèves prêts, des parents stressés

Comment s’annonce le Baccalauréat de ...

Projet de raccordement en eau potable Zone industrielle Tafraoui – Araba (Béthioua). Un joli financement de 170 milliards

Le projet en cours visant ...