Accueil » RÉGIONS » Développement à Mostaganem. Les actions axées sur l’équilibre

Développement à Mostaganem. Les actions axées sur l’équilibre

A Mostaganem, l’épilogue des objectifs visant à impulser le développement local de la wilaya de Mostaganem et améliorer la qualité de vie des citoyens, se calquent sur un plan d’action conçu selon une stratégie bien élaborée. Celle-ci consiste à impliquer tous les acteurs du développement à travers les dix daïras de la wilaya. Le constat des écarts creusés entre un territoire et un autre, qualifiés de déséquilibre, ont forgé la réflexion portant sur le changement des pratiques des actions de développement. Mr Aissa Boulahya, en sa qualité de premier responsable, déplace son exécutif sur les sites des daïras pour traiter, avec les élus et les subdivisions, des diverses communes les affaires propres à ces dernières.
D’Est en Ouest et sur les territoires des dix daïras, les directeurs de la wilaya sont aussi impliqués dans la dynamique ce qui encourage la cohésion dans les missions des uns et des autres. Cette méthode managériale du wali est péremptoire notamment en ce qui concerne le développement dans tous ses segments, l’éducation, l’énergie, l’hydraulique, l’urbanisme l’agriculture, le tourisme, la culture, le logement, le transport, les sports et la sécurité impulsant les communes par des subventions assez conséquentes. Les aspects de l’autonomie financière ont toujours été une des préoccupations du wali qui exhorte rigoureusement les communes à valoriser leur potentiel pour favoriser la fiscalité. L’harmonieuse coordination avec l’Assemblée Populaire de wilaya éclaire la vision du wali sur tous les aspects du développement. L’amélioration du cadre de vie et du vivre ensemble des citoyens en dehors du chef-lieu, a été toujours une attention très marquée. Ces actions sont autant des priorités qu’il inculque dûment aux élus lors de ces rencontres programmées. Tous les travaux objet de ces rencontres périodiques avec les élus, mettent en avant les sorties des élus sur le terrain et surtout l’écoute des citoyens pour une prise en charge scrupuleuse de leurs préoccupations. Le déplacement des membres de l’exécutif en dehors du siège de la wilaya est une action managériale qui consiste à les induire dans l’action du développement local mais surtout spécifique car chaque daïra a ses propres particularités et les approches ne sont jamais identiques. L’équilibre dans les actions de développement est devenu une démarche qui vise à harmoniser le cadre de vie des citoyens. En définitive la notion de l’équilibre est devenue une norme destinée à orienter les interventions de l’administration sur les territoires. Les zones d’ombre traitées par les pouvoirs centraux en est un exemple très plausible.

À propos CHAREF KASSOUS

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Sans domicile fixe à Mostaganem. Les raisons de la déchéance

A l’instar des autres wilayas, ...

Campagne contre la cybercriminalité à Mostaganem. Sensibiliser pour mieux se protéger

Dans le cadre de la ...

Mostaganem. La feuille de route du wali dévoilée

A l’occasion de la célébration ...

Mostaganem. GISB ELECTRIC exporte son savoir-faire au Bénin

Dans le cadre de la ...

Santé à Mostaganem. La SAARSIU organise les 19èmes journées de printemps

La Société Algérienne d’Anesthésie- Réanimation- ...