Accueil » SPORT » Devant le silence intriguant d’Hyproc. MCO: Le doute d’installe déjà

Devant le silence intriguant d’Hyproc. MCO: Le doute d’installe déjà

Alors que la signature du protocole de la reprise officiel du club par la filiale de la Sonatrach a fait le bonheur de la rue mouloudéenne, l’énorme retard accusé dans le lancement projet ainsi que toutes les informations qui circulent autour de la bâtisse oranaise hantent désormais les nuits des supporters. L’annonce du recrutement de quatre joueurs (Motrani, Guenina, Benboulaïd et Belharane) ainsi que la nomination du duo Moez Bououkaz-Haddou Moulay en tant que nouveau staff technique a, ainsi, embrasé la Toile.
Entre les affirmations des uns et les accusations des autres, le « peuple » mouloudéen est balancé ces dernières soixante-douze heures entre l’information avérée et la rumeur. Le silence radio d’Hyproc rend encore plus flou l’avenir proche du Mouloudia. Depuis jeudi et l’annonce officielle de la reprise de 90 % des actions de la SSPA-MCO par la filiale de la sonatrach, aucun communiqué, aucune déclaration et aucun pas en avant n’est allé en ce sens de la part du nouveau propriétaire. Tout cela laisse place à diverses interprétations. Le doute s’est, du reste, déjà installé surtout avec les folles rumeurs annonçant le placement d’untel ou d’untel aux postes de responsabilités administratives et sportives alors que la Sonatrach n’a rien indiqué à ce sujet. D’aucuns pressentaient même un chamboulement de tous les plans du séquestre judiciaire, l’actuel décideur en attendant la reprise en main effective du board d’Hyproc, l’éviction du premier nommé étant même évoqué avec insistance en privé. En parallèle à toutes ces tergiversations, l’annonce de la présentation officielle de Bououkaz et Haddou aux joueurs, hier soir, dans un établissement hôtelier de la ville en guise de veillée de garde de la reprise des entrainements a soulevé le courroux des inconditionnels des Rouge et Blanc. Au cours d’une réunion des supporters, tenue samedi en fin de journée non loin du théâtre de verdure, la majorité des présents affichait son refus de voir l’ancien défenseur international et adjoint d’Omar Belatoui la saison précédente seconder le technicien tunisien. Victime d’une impopularité tangible auprès des supporters, Haddou Moulay risque fort d’être pris pour cible via des chants et des slogans hostiles, aussi bien à l’entrainement que lors des rencontres amicales ou officielles, exactement comme l’avait vécu la saison dernière Belatoui, actuellement entraineur en chef de Oued Souf, le nouveau promu en Ligue 1-Mobilis.

À propos Rachid.BELARBI

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

NC Magra-MC Oran et US Souf- ES Ben Aknoun, demain à 16h. Combat de feu pour un quatuor en danger

Remis en selle par leur ...

Elle sera l’un des cinq points stratégiques choisis par l’instance planétaire. L’Algérie mise à l’honneur par la FIFA

L’Algérie du football est de ...

Les supporters attendus en nombre à Magra vendredi. MCO: Grinta et supplément d’âme!

Après avoir passé l’écueil de ...

Le Mouloudia assure l’essentiel après avoir évité le pire. Acimi: «On souffrira mais le MCO ne rétrogradera pas!»

Ceux qui étaient samedi soir ...

Le MCO joue très gros face à l’US Souf. Belatoui: «Il faudra faire très attention …»

Dans sa quête de maintien, ...