Accueil » ORAN » Des rencontres organiques pour booster les rangs des partis à Oran. Quand la Palestine survole tous les débats

Des rencontres organiques pour booster les rangs des partis à Oran. Quand la Palestine survole tous les débats

Les partis politiques affûtent leurs armes en prévision des prochaines joutes et échéances électorales mais c’est aussi compte tenu des derniers développements survenus à l’échelle régionale et au Moyen Orient. L’élection présidentielle algérienne de 2024 aura lieu d’une manière anticipée le 7 septembre afin d’élire le président algérien au suffrage universel. Oran n’est pas en reste puisqu’un ballet incessant des représentants des partis politiques agréés est annoncé depuis quelques jours dans la capitale de l’ouest afin de tâter le pouls des électeurs militants et cadres de partis dans la perspective des prochains rendez-vous. Le parti politique «Saout Echaab» (La Voix du peuple) a organisé son rassemblement des cadres et militants du parti au siège de la Cinémathèque d’Oran. Le représentant de ce parti, Lamine Osmani, a insisté sur les nouveaux défis qui attendent sa formation politique dans le sillage des prochaines échéances mais n’a pas pour autant omis de mettre l’accent sur l’impératif de souder les rangs des militants et des cadres afin de hisser la voix du peuple à la hiérarchie lors d’une rencontre organique. Dans le paysage politique algérien une certaine ébullition se fait ressentir au moment où plusieurs partis s’activent à lancer l’hameçon pour être les premiers à accaparer les faveurs des votants en plus de leur mission qui consiste soulever les préoccupations quotidiennes des citoyens encore, qu’à ce niveau-là, des défaillances ont été relevées pour preuve que l’expérience a montré que certains partis ne pensent qu’à leurs propres intérêts et ne daignent s’afficher en public qu’à l’approche de joutes alors que d’autres formations expérimentées s‘efforcent à respecter les calendriers politiques en centrant les thèmes de leurs rencontres uniquement sur le volet organique. Fait saillant, dans la majorité des rencontres des partis politiques, la Palestine continue de dominer les projecteurs du paysage politique algérien.

À propos B.HABIB

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Des mégaprojets et des investissements attendent leur finalisation d’ici 2027. L’Algérie bientôt sur le podium des puissances économiques

L’Algérie se métamorphose depuis 2019 ...

Campagne nationale de Pêche du thon rouge. Oran participe avec plus de 116 tonnes et 02 navires thoniers

Pas moins de 116, 4723 ...

Le paysage préélectoral s’installe progressivement. Course à la présidentielle

La décision du Président de ...

Coup d’envoi du Recensement général de l’Agriculture 2024. Le wali insiste sur la sensibilisation autour de l’évènement

C’est sous le thème «données ...

Un décret concernant la construction automobile modifie et complète un précédent, publié au Journal officiel. Et ça repart !

Quelle sera au fait la ...