Accueil » CHRONIQUE » Des chiffres «douteux»!

Des chiffres «douteux»!

Des responsables et des personnalités nous donnent à la figure des chiffres, sans jamais donner leur source et l’organisme de l’enquête. Des chiffres qui impressionnent et qui nous font peur. Des chiffres qui se terminent toujours par un «zéro». Or, les chiffres qui se terminent par trois ou deux «zéros» sont toujours suspects. A l’approche de chaque Ramadhan, on nous fait sortir un chiffre sur des baguettes de pain jetées par les Algériens. Le président de le Fédération nationale des boulangers, Youcef Guelfat, a, durant la journée d’étude, à l’école nationale de l’administration, consacrée au rationalisation de la consommation chez le citoyen algérien, indiqué que l’Algérie produit quotidiennement plus de 50 millions de baguettes de pain et que plus de 20% de cette production, soit 10 millions de baguettes, sont jetées chaque jour dans les décharges publiques, en tant que déchet ménager. Le président de la Fédération des boulangers a ajouté que ce pain gaspillé est récupéré pour être utilisé dans l’alimentation de bétail. Quant au chiffre de 10 millions de baguettes jetées dans la décharge, ce chiffre est le même que l’année précédente alors qu’en 2019, le nombre était de 03 millions de baguettes et le chiffre était de 10 millions de baguettes en 2016. Pour les chiffres, il suffit de taper «baguettes de pain jetées en Algérie» et Google vous envoie vers des articles de l’APS et autres journaux sérieux. Et c’est toujours le même problème, l’organisme qui aurait effectué cette enquête, n’est jamais cité. Pour le président de la Fédération des boulangers, les raisons d’un tel comportement sont à chercher de côté du «civisme de citoyen». Le «citoyen» sur qui tout tombe sur sa tête. Et pourtant, il rectifie le tir en admettant que le pain algérien n’est pas de bonne qualité. Il est «loin d’être sain», vu que les boulangers utilisent majoritairement la farine blanche, selon Guelfat. Donc, il y a «tricherie» dans la composition avant que cette baguette de «mauvaise» qualité arrive au citoyen. Une enquête sérieuse devrait être ouverte sur ces chiffres et surtout sur la qualité du pain que nous consommons.

À propos B.nadir

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Le virus inquiète toujours!

le virus du Covid est ...

Le pétrole dans le champ de bataille!

Les attaques de drones en ...

La colère des syndicats!

L’avant-projet de loi sur l’exercice ...

Le tri sélectif, c’est de l’argent à gagner!

Que faire de nos déchets? ...

Le blé, l’autre «char»!

Malgré la chute des prix ...