Accueil » ORAN » Derouaz mobilise les élus locaux. «On attend beaucoup du maire d’Oran»

Derouaz mobilise les élus locaux. «On attend beaucoup du maire d’Oran»

Mohamed Azziz Derouaz, le Commissaire de la 19ème édition des JM d’Oran de 2022, en poste depuis juin, a insisté, mercredi, lors d’une rencontre avec la presse, à l’occasion d’un forum d’El Joumhouria, sur le rôle des élus locaux et du maire d’Oran dans la préparation, la sensibilisation et l’accompagnement des efforts des autorités locales dans la perspective du prochain rendez-vous sportif méditerranéen que s’apprête à accueillir, dans six mois, El Bahia, au-delà du rôle que doit jouer à ce titre la société civile pour gagner le pari de réussir cet évènement.  «Les élus locaux autant que la société civile oranaise font partie intégrante de notre stratégie visant à réunir tous les moyens pour garantir le succès des prochains Jeux méditerranéens d’Oran», dira-t-il, après avoir esquissé un tableau des préparatifs sur plusieurs aspects comme celui des volontaires et des équipements indispensables aux infrastructures sportives fin prêtes, le protocole sanitaire spécial des JM de 2022, l’accueil des délégations, la possibilité de recourir aux partenariats avec des experts étrangers dans le domaine de l’ouverture et de la clôture des Jeux, l’état de la plateforme du transport et du tourisme, le début d’inscription à partir du 13 janvier des pays participants allant jusqu’ à décortiquer au moindre détail les aspects purement techniques ainsi que les contraintes pouvant surgir d’ici ces Jeux en cas d’omission. Derouaz, le créateur de la fameuse défense en attaque au jeu à sept, ex-ministre et néanmoins ex-entraîneur de la sélection nationale de Hand-ball avec laquelle il avait hissé l’emblème national aux Jeux olympiques et en Afrique, mise beaucoup sur le rôle des nouveaux élus locaux dans le suivi, les visites sur le terrain des chantiers restants et l’évaluation systématique de l’avancement des projets ou chantiers restants et l’arrivage des équipements, le contrôle de la conformité des marchés, la levée des obstacles et éventuellement la présentation de rapports quotidiens et minutieux au pouvoir exécutif local pour dégager les solutions avec la tutelle et les secteurs exécutifs locaux concernés. Tout compte fait, partant du principe qui veut que le maire soit «l’autorité territoriale» qui gère toute manifestation, l’accent est mis sur le rôle prépondérant que doit jouer la collectivité municipale autant que les établissements publics sous la gérance du ministère de tutelle, dans la réussite des Jeux. Le ministre de la Jeunesse et des sports, Sebgag, avait affirmé, il ya quelques semaines, que la majorité des structures étaient fin prêtes d’ici fin décembre 2021 et que les choses étaient aux dernières retouches».

À propos B.HABIB

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Modalités d’octroi de l’allocation chômage. Le démenti de la Présidence

La Présidence algérienne dément les ...

Les États-Unis envoient des renforts au Moyen-Orient face aux menaces de l’Iran. Crainte d’une grave escalade

L’Iran menace de «punir» Israël ...

Aid Al fitr. L’activité boulangère réduite n’a pas été du goût des citoyens

L’activité commerciale particulièrement boulangère n’était ...

Prise en charge de la communauté nationale à l’étranger. Le MAE prend des mesures d’urgence

La communauté nationale, établie à ...

Plans émiratis pour déstabiliser le Sahel et l’Algérie. Ces pays à la botte d’Israël…

A la guerre comme à ...