Accueil » ORAN » Dépôt sauvage et déchets du BTP. Grande problématique pour Oran

Dépôt sauvage et déchets du BTP. Grande problématique pour Oran

La protection de l’environnement est aujourd’hui une préoccupation partagée par la plupart des citoyens. Quel peut être le rôle de chacun d’entre nous dans ce domaine, la protection de l’environnement n’est pas du ressort de la direction de l’environnement. L’environnement est un patrimoine à protéger, un droit pour tous de profiter d’un cadre de vie préservé et d’un environnement sain. Les déchets produits dans les chantiers de construction dans la ville d’Oran sont souvent jetés, dans la nature, comme les déchets de peinture, maçonnerie, les produits chimiques, les huiles. Ces déchets sont généralement disséminés sur des terrains vagues ou dans d’autres lieux, forêts, cours d’eau …La réalisation de logements ou autres infrastructures est une nécessité pour la ville mais ne doit pas s’accompagner de dépôts sauvages. Malheureusement, le dépôt sauvage provenant du BTP est un problème persistant que notre pays n’a pas fini d’en entendre parler et constitue un problème majeur de la société moderne. Ce phénomène de mauvaise gestion des déchets est un problème social et environnemental qui cause déjà de graves problèmes, ils peuvent causer des dommages aux espèces, aux habitants et à la faune, ils représentent également un danger pour la santé humaine car ils peuvent contenir des composants toxiques. Ces dépôts sauvages qu’on trouve un peu partout sont une source de pollution, même nos forêts ne sont pas à l’abri de ces pollueurs, dans n’importe quelle forêt. Au fur et à mesure qu’on s’enfonce dans la forêt on est frappé par ces ordures ménagères et ces déchets de construction, qui jonchent les abords de la route. La forêt a été transformée en un gigantesque dépotoir d’ordures en tous genres. Un crime contre la nature, dénoncent des citoyens témoins de cette dégradation. La protection de l’environnement est la responsabilité de chacun.

À propos Y.chaibi

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Journée commémorative. 232 ème anniversaire de la libération de la ville d’Oran de la colonisation espagnole

La libération d’Oran en 1792 ...

A quand un transport digne d’Oran

Le transport public n’est pas ...

Journée nationale du chahid. Les sœurs Benslimane ressuscitées

Proclamée officiellement le 18 février ...

Hassi Bounif. Triste constat

Hassi Bounif s’est malheureusement métamorphosé ...

Gardiens de voiture. «Il est grand temps de mettre fin à l’anarchie»

Il semble que le phénomène ...