Accueil » ORAN » Dégradation de l’environnement. Impact direct et négatif sur la société

Dégradation de l’environnement. Impact direct et négatif sur la société

La question environnementale est centrale dans les sociétés actuelles. De nombreux experts, scientifiques, hommes politiques, direction de l’environnement, associations… insistent sur l’urgence environnementale et sur la nécessité d’une action publique rapide et significative. En effet, l’environnement se dégrade chaque jour, cette dégradation en milieu urbain d’Oran s’est empirée ces dernières années, par un déplacement massif des populations vers les villes. Et cette donne a favorisé la prolifération de l’habitat spontané conjoncturel et aléatoire, ce qui a créé un grand déséquilibre dans la société, généré par la prolifération des dépotoirs sauvages, le dysfonctionnement des réseaux d’assainissement avec déversement des eaux usées à ciel ouvert à des endroits et la multiplication de commerces, dont les uns sont dépourvus de locaux commerciaux qui répondent aux normes exigées pour cette profession. Un des changements observables est la dégradation de l’environnement, c’est-à-dire la pollution de l’eau, de l’air, des milieux naturels, etc. Elle est due à de multiples causes, les plus importantes étant l’augmentation de la population, l’augmentation des activités industrielles et la surconsommation. En plus de dégrader l’environnement, l’activité humaine dégrade la vie quotidienne des hommes eux-mêmes. En effet, les conséquences de la dégradation de l’environnement sur notre santé ne sont pas anodines; perturbation de la croissance, maladies respiratoires et cardio-vasculaires, baisse de la qualité de vie, stress et allergies. Toutes ces remarques ont encouragé le désordre dans tous les quartiers et cités d’Oran, provoquant des atteintes persistantes à l’environnement, des décharges sauvages s’amoncellent çà et là, à cause de tas d’ordures ménagères et détritus jetées par- ci par-là, dans tous les coins de la ville par des citoyens inconscients dépourvus du sens de civisme. Malgré cela, les services de la commune d’Oran chargés de la collecte assurent leurs tâches, tandis qu’ils nécessitent d’être dotés de moyens de protection plus adéquats. Pendant le ramassage, il arrive qu’une partie des déchets se disperse dans la nature et concoure à l’accumulation des dépotoirs sauvages qui s’érigent un peu partout.

À propos Y.chaibi

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

A la veille de l’Aid El Fitr. Le marché Algerien innondé de produits contrefaits

Quece soit en soins, parfums ...

Vêtements de l’Aïd. La galère des parents!

De nombreuses familles oranaises doivent ...

Ramadhan. Le mouvement associatif solidaire

En ce mois particulier de ...

Les services de sécurité veillent au grain. Un mois sacré dans le calme

Oran, en ces jours du ...

Stationnement gênant et illégal. Faudra-t-il laisser cette situation perdurer?

La majorité des trottoirs d’Oran ...