Accueil » SPORT » Décevante entrée en matière au tournoi de football des 15ème JSA. Les Verts piégés par Oman

Décevante entrée en matière au tournoi de football des 15ème JSA. Les Verts piégés par Oman

Alors que dans l’autre match de cette poule A, le Soudan a facilement dominé le Liban sur le score sans appel de trois buts à zéro, la sélection du pays hôte a dû se contenter d’une parité blanche pour son entrée en matière dans «ses» Jeux Arabes.
Les Soudanais se sont levés hier avec le statut de leaders de leur groupe puisqu’ils ont pris la tête du classement après avoir gagné leur match. Le voisin du sud demeure, d’ailleurs, la seule équipe à avoir gagné son premier match dans la mesure où dans le groupe B, les deux rencontres programmées au stade Chahid Hamlaoui de Constantine se sont terminées sur le même score d’un but partout. Décevante, notre sélection nationale U23 a, de son côté, été contrainte au partage des points lors de son premier match des 15èmes Jeux Sportifs Arabes face à Oman (0-0) dimanche soir. Et si d’aucuns estimaient, en toute fin de rencontre, que nos U23 ont joué de malchances dans ce match qu’ils ont bien dominé, d’autres estiment que les éléments hommes d’Aït Mohamed n’ont pas montré grand-chose pour espérer dicter leur loi à domicile. Pourtant, dès la 6ème minute, Temine était à deux doigts de faire la différence quand il s’est présenté seul face au keeper omanais. Mais un dernier effort du capitaine adverse au moment où il allait armer son tir déviera le cuir en corner. La domination algérienne se fera ressentir encore davantage au fil des minutes, mais ni Benzid (36’) dont le tir en puissance flirta avec la lucarne, ni Temine dont le but à la 42’ était refusé pour hors-jeu, ni Afir dont la puissante tentative de près s’écrasa sur le montant (55’) ne purent traduire cette légère supériorité dans le jeu au tableau d’affichage. Et s’il est vrai qu’Aït El-Hadj aurait pu bénéficier d’un penalty à première vue valable à la 57ème minute sans que personne ne crie au scandale, il est tout aussi qu’une deuxième sentence aurait également pu être sifflée en faveur des Verts à la 65’ lorsqu’un centre de Reguieg a été dévié par une main adverse dans la surface d’Oman, l’arbitre ayant décidé de ne siffler ni la première ni la seconde faute. Aucun changement effectué par l’entraîneur n’ayant fait basculer la donne ou changé le cours du match, les deux formations se quittèrent sur un score de parité.

Prochaine journée : Mercredi 5 juillet 2023
Groupe A (Annaba, stade du 19 mai 1956)
17h30 : Oman – Liban
21h00 : Algérie – Soudan
Groupe B (Constantine, stade Chahid Hamlaoui)
17h30 : Syrie – Palestine
21h00 : Mauritanie – Arabie Saoudite

À propos Rachid.BELARBI

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Le MCO joue très gros face à l’US Souf. Belatoui: «Il faudra faire très attention …»

Dans sa quête de maintien, ...

Bouzidi motive ses joueurs avant de recevoir l’USS MCO: Motrani, Guenina et Salah toujours convalescents

De nouveau hors de la ...

La FAF n’a pas (encore) trouvé le successeur de Belmadi. Petkovic, choix par défaut ?

Près d’un mois après l’humiliante ...

A la faveur du point acquis de haute lutte à Béchar. Le MCO retrouve un brin de sérénité

Il fallait voir les larmes ...

Pour avoir perdu 40 points et dégringolé de 13 étages. L’Algérie chute à la 43ème place mondiale!

Comme il fallait bien s’y ...