Accueil » SPORT » De nouveau très en vue avec l’Olympique Lyonnais. Benrahma monte en puissance

De nouveau très en vue avec l’Olympique Lyonnais. Benrahma monte en puissance

Et si le fait d’avoir quitté la Premier League anglaise pour effectuer son retour en Ligue 1 française était la meilleure décision prise par Saïd Benrahma depuis longtemps? Tout porte à le croire, en tous les cas, à travers ses prestations avec l’Olympique Lyonnais et l’influence grandissante qu’il a sur l’équipe qu’il a rejointe au dernier mercato hivernal. Dimanche soir, dans le choc face au FC Nantes, l’ancien attaquant de Brentford a, en effet, été une nouvelle fois très en vue. L’attaquant algérien s’est même montré affuté dès la première minute de jeu, interceptant le ballon sur l’engagement pour filer sur la gauche puis trouver Corentin Tolisso dont la frappe est, cependant, passée largement au-dessus du cadre. Omniprésent dans toutes les manœuvres offensives des Gones, Saïd Benrahma s’est, aussi et surtout, montré décisif, permettant à l’OL de revenir au score et d’égaliser à l’entame du dernier quart d’heure alors que les Canaris menaient dans le huis clos du stade de la Beaujoire. C’est, en effet, sur sa frappe repoussée une première fois par le gardien nantais Lafont avant d’être reprise par Fofana que le capitaine lyonnais Alexandre Lacazette a surgi pour marquer de près. Deux chiffres, révélés après la rencontre par les sites de référence en matière de statistiques montrent, en outre, la montée en puissance du natif d’Aïn Témouchent. Le vainqueur de l’UEFA Europa League Conférence avec West Ham s’est, ainsi, crée 5 occasions contre Nantes, soit son plus grand nombre sur un match toutes compétitions confondues cette saison. Il a également réussi 6 dribbles sur 6, son plus grand nombre sur un match toutes compétitions confondues cette saison. De quoi présager d’une nouvelle convocation de Vladimir Petkovic pour la fenêtre internationale du mois de juin au cours de laquelle les Verts négocieront un important virage dans les éliminatoires de la Coupe du Monde 2026 avec la réception d’une Guinée toujours aussi difficile à manier et un déplacement à hauts risques en Ouganda. Surtout qu’après avoir constaté que son joueur était diminué par une blessure lors du dernier rassemblement en amont du tournoi international FIFA Séries, le successeur de Djamel Belmadi sur le banc de l’EN voudra à coup sûr revoir à l’œuvre un Benrahma avec tous ses moyens. Comme il l’est actuellement à Lyon.

À propos Rachid.BELARBI

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

La direction du MCO exige l’épuration du calendrier. Belbachir: «Nous ne jouerons pas face à Ben Aknoun»

«Vaut mieux tard que jamais», ...

Trois internationaux et un président de retour en Ligue 1. Le SCO Angers, porte-drapeau du foot DZ en France

Trois internationaux algériens devraient briller ...

Son large succès aux dépens de l’ESS conforte Bouzidi. Le MCO poursuit sa marche en avant

A la faveur de sa ...

Benzia seul Algérien champion en club, en attendant Amoura. Une représentativité DZ en baisse en Europe

Grâce à Riyad Mahrez, magnifique ...

Un classique annoncé à guichets fermés. MCO-ESS: Un succès pour bonifier l’acquis

En accueillant l’Entente de Sétif, ...