Accueil » ORAN » De grands avantages octroyés aux investisseurs. L’agriculture sur la voie de la modernisation à Oran

De grands avantages octroyés aux investisseurs. L’agriculture sur la voie de la modernisation à Oran

Le secteur de l’agriculture se dirige vers la modernisation et entend traverser un grand pas qualitatif et important, lui permettant de s’ériger comme étant un des piliers de l’économie nationale sur lequel peut compter le pays. Pour ce faire, les responsables, soucieux du devenir de ce secteur, auparavant négligé au profit de domaines ayant plus absorbé des fonds au lieu de générer des richesses, se targuent de passer à la vitesse supérieure à la faveur de la mise en place de nouveaux procédés, notamment l’introduction de la numérisation dans les services de la direction de l’Agriculture. Ce développement, inéluctable vu l’avancée des procédés partout dans le monde, permettra une meilleure valorisation et gestion des terres agricoles et surtout un recensement parfait des assiettes qui ne sont pas enregistrées. A cela, il faut ajouter l’introduction des nouvelles technologies dans le domaine de l’agriculture, à l’image du système d’irrigation goutte à goutte. En fait, l’impératif de passer d’une agriculture de mode ancestrale à celle plus moderne, dans le coup et l’effort sont réduits est plus que nécessaire, eu égard, au résultat et les moissons probantes récoltées. Tout cela entre dans le cadre du programme de développement tracé par l’État, visant à promouvoir le secteur et le rendre plus attractif aux yeux des investisseurs. Et c’est dans ce contexte-là, que des recommandations ont été faites pour faciliter l’acte d’investissement, et ce, grâce à des mesures applicables sur le terrain. En outre, les avantages colossaux et attrayants sont octroyés, aussi bien aux jeunes agriculteurs qu’aux potentiels investisseurs. Il s’agit, entre autres, d’octroi de crédits, d’engins à l’instar de véhicules de transport, de tracteurs et de systèmes d’irrigation. Également, parmi d’autres avantages alloués, la facilité de l’octroi des autorisations pour creuser des puits. Cela sans évoquer les aides financières, indique M.Rachid Rhaimia, premier responsable du secteur au niveau de la wilaya. Enfin, il ne reste que la bonne volonté pour hisser le secteur au rang des grands pourvoyeurs de fonds et de la monnaie étrangère dans le pays.

À propos Islam Rayan

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Les résidents du Pôle urbain Ahmed Zabana outragés. Pas une seule goutte d’eau dans les robinets

Alors que les résidents du ...

Déficit en infrastructures au Pôle urbain « Ahmed Zabana ». La rentrée scolaire met à nu les carences de la cité

La ville que les autorités ...

Les enfants transférés sans être avisés. Un nouveau CEM décidé dans l’urgence à la cité AADL Ahmed Zabana?

La rentrée scolaire n’a pas ...

Distribution du lait en sachet et huile de table à Arzew. Une production pour réaliser l’autonomie

Pourquoi la pénurie de l’huile ...

Pôle urbain Ahmed Zabana. Un CEM suffira-t-il pour toute une cité?

La nouvelle rentrée scolaire ne ...