Accueil » RÉGIONS » Darak El Watani. Une stratégie bien établie pour un bilan sécuritaire fortement rassurant

Darak El Watani. Une stratégie bien établie pour un bilan sécuritaire fortement rassurant

Le commandant du groupement territorial de la gendarmerie nationale de la wilaya de Mostaganem a dévoilé à la presse, ce mercredi 03 févier, les bilans des activités de ces unités à travers les territoires circonscrits. Un bilan qui reflète l’intensité des activités sécuritaires qui semblent, grâce à une modernisation croissante des méthodes de travail, être en constante performance. Lors de la conférence de presse, le commandant du groupement a passé en revue les statistiques des trois axes notamment les activités relatives au domaine de la police judiciaire, celles de la sécurité publique, celles de la sécurité routière et enfin l’exploitation sécuritaire de la ligne verte 10 55. Dans le domaine des crimes en général, le bilan de l’année écoulée s’est illustré par le traitement de 2.051 affaires avec une augmentation d’un taux de 74,4% par rapport à l’année 2019. A l’issue du traitement du nombre d’affaires indiquées, il y eut 1.452 arrestations dont 276 individus traduits en justice. En ce qui concerne le crime organisé, en l’occurrence la lutte contre le trafic de drogue, le commandant a déclaré, parmi les 209 affaires liées au narcotrafic, une saisie de 260,6 kg de kif traité, soldée par l’arrestation de 209 personnes dont 53 traduits en justice. Pour ce qui est des psychotropes, 2.233 capsules furent saisies cette même année avec à la clé la mise hors d’état de nuire de 03 réseaux de distribution de drogues. Dans ce contexte, d’autres affaires telles que le trafic de billets de banque et la contrebande, ont été traitées en 2020, même si avec moins d’importance. Pour ce qui est des affaires de droit commun, 11.425 dossiers affaires ont été élucidées avec une nette augmentation par rapport à 2019. Depuis l’apparition de la pandémie, le groupement a adopté une stratégie contribuant à réduire la contagion. De ce fait, 14.503 interventions ont eu lieu, soldées, bien entendu, par des infractions constatées des mesures de protection. La sécurité routière est un volet important pour lequel le groupement mobilise beaucoup de moyens humains et matériels. Les infractions au code de la route de l’année 2020 sont de 10.740 soit 15,86% de plus que l’année antérieure. Il est constaté 23 décès dans 77 accidents sur les routes de la wilaya. Les campagnes de sensibilisation contre les dangers de la route ont atteint le nombre de 297 campagnes réparties entre le milieu scolaire et les usagers de la route. La contribution des citoyens à combattre le crime s’est révélée très efficace à l’usage du téléphone vert (10 55). Le bilan précise qu’en 2020, la ligne verte a permis aux unités du Darak El Watani d’effectuer 2.753 interventions. Faut-il noter, à la fin, que les journalistes et correspondants présents ont échangé avec le commandant de groupement territorial, dans un climat de convivialité remarquable. L’esprit de la rencontre est allé même vers un partenariat entre l’AJM et ce corps constitué. Le fait marquant lors de la rencontre, c’est l’accueil exceptionnel réservé à la famille de la presse.

À propos CHAREF KASSOUS

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Magmos (ex-Enafroid) de Mostaganem. Une structure industrielle à récupérer

A Mostaganem, un autre segment ...

Mostaganem. L’anarchie s’accentue faute de plaques de signalisation

A l’instar des autres communes, ...

Mostaganem. Femmes battues: un drame social muet

La femme a subi des ...

Mostaganem. Pour une meilleure qualité de vie des citoyens

L’accomplissement des objectifs qui consistent ...

Le ministre de l’Industrie à Mostaganem. Le Cluster de l’Industrie électrique, un soutien à la transition énergétique

Organisé par le Cluster de ...