Accueil » RÉGIONS » Dangers de la baignade dans les barrages et autres plans d’eau. Caravane de sensibilisation à Bouira

Dangers de la baignade dans les barrages et autres plans d’eau. Caravane de sensibilisation à Bouira

La caravane de sensibilisation sur les dangers et risques de la baignade dans les barrages, retenues collinaires, oueds, plans d’eaux et rivières, a été lancée à Bouira, a indiqué avant-hier le chargé de la communication de la Protection civile, le Sous-lieutenant Youcef Abdat. La campagne, qui devra se poursuivre jusqu’à la fin de la période estivale, est axée autour des villages situés à proximité des barrages, des retenues collinaires ainsi qu’à proximité des puits et autres points d’eau, pour sensibiliser les riverains sur les dangers liés à la baignade dans ces lieux à risque. « Nous avons donné le coup d’envoi de cette opération, dimanche, depuis le barrage de Tilesdit à Bechloul. D’autres points seront également couverts, à savoir la retenue collinaire d’Errich, ainsi que Oued Lekhal à Ain Bessam et le barrage Koudiet Acerdoune dans la commune de Maâlla», a expliqué le Sous-lieutenant Abdat. Sur une série d’instructions de la Direction générale de la Protection civile (DGPC) et suite aux cas de décès enregistrés récemment dans certaines wilayas du pays, notamment le jeune homme qui habite la ville d’Ain-Bessem qui est décédé la semaine passée dans la plage du rocher noir dans la wilaya de Bomerdes.
Les unités de la Protection civile de Bouira ont lancé cette caravane qui sillonnera toutes les communes, notamment les villages et localités situés à proximité de sites d’eau. «Elle a été lancée en collaboration avec les différents services, à savoir la Direction de l’agriculture, les services de garde des barrages ainsi que l’association de secouristes volontaires de la wilaya», a précisé le même responsable. Selon les détails fournis par le sous-lieutenant Abdat, la sensibilisation portera sur plusieurs aspects, dont le secourisme en cas de danger de noyade, ainsi que sur les risques liés à ce phénomène qui menace la vie des jeunes et des enfants. «Pour le début de la période estivale de cette année, nous n’avons pas enregistré de décès, mais il y’a eu une opération de sauvetage menée par des citoyens qui ont pu repêcher deux enfants en pleine noyade à Sed Lek hal à Ain Bessam (Ouest de Bouira), donc nous devons axer nos efforts sur ça», a souligné le chargé de la communication de la Protection civile de Bouira. Des exercices de simulation pour le sauvetage de victimes de noyade dans les barrages sont également au programme de cette campagne de sensibilisation.

À propos Hocine Taib

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Bouira. Un jeune se donne la mort

Un jeune, âgé de 27 ...

Candidats aux différents examens à Bouira. Préparation et prise en charge sur le plan psychologique

Compte tenu de la grande ...

Sonelgaz de Bouira. 08 bornes de recharges pour véhicules électriques

Dans un communiqué rendu public ...

Bouira. Un septuagénaire fauché par un train

Un septuagénaire a été percuté, ...

Bouira. La mosquée «El-Taqwa» dans la cité des 200 logements volée

Les mosquées sont devenues la ...