Accueil » ORAN » Covid-19. Omicron présente toujours un risque

Covid-19. Omicron présente toujours un risque

«Le risque posé par le très contagieux variant du Coronavirus «Omicron» dans le monde reste très élevé», a mis en garde l’agence sanitaire mondial, l’OMS fait état de preuves fiables montrant que le variant  »’Omicron possède un avantage de croissance par rapport au variant Delta, avec un rythme de doublement de deux à trois jours. Le taux de croissance rapide est probablement lié à une combinaison entre la perte de l’immunité et l’augmentation intrinsèque de la transmissibilité du variant Omicron. Malheureusement à Oran et partout dans le pays où un nombre impressionnant de la population hésite encore à se faire vacciner. Mais il y a quelques distinctions. S’il est tentant de supposer que toute personne qui refuse un vaccin a les mêmes convictions, il ne faut pas confondre les craintes de la plupart des personnes qui hésitent à se faire vacciner avec les théories bizarres des Anti-vaccin acharnés. Malgré la gravité de la situation sanitaire les Oranais comme tous les algériens sont loin de limiter leurs sorties, au risque d’accélérer encore une épidémie galopante.
Les gens ne veulent pas réaliser le danger omniprésent du coronavirus, tel est le constat amer des spécialistes de la santé. Les données probantes indiquent que les vaccins sont efficaces pour prévenir les complications graves de la COVID-19 comme une forme grave de la maladie. Beaucoup espéraient toujours que l’épidémie allait s’arrêter et qu’ils seraient épargnés avec leurs familles. En conséquence, ils ne se sentaient obligés de rien. Les médecins ont réitéré leur appel aux citoyens à faire preuve de vigilance et d’observer de manière rigoureuse les mesures inhérentes à la prévention contre le virus, avertissant que tout relâchement pourrait être dangereux. Faisant remarquer que la réouverture des commerces, des douches, des restaurants etc…ne doit aucunement signifier que la guerre contre le virus a été remportée. La pandémie de Covid-19 a fait au moins 5. 403.662 morts dans le monde depuis l’apparition de la maladie fin décembre 2019.

À propos Y.chaibi

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Ordures ménagers. Se débarrasser des points noirs avec l’implication de tout le monde

Garder la ville propre, c’est ...

Mendicité. L’exploitation des enfants prend de l’ampleur

La mendicité avec enfants, le ...

Dégradation du cadre de vie, urbanisation anarchique… La gestion de l’ancienne APC décriée

L’incivisme, la dégradation du cadre ...

Marché de l’informel. L’absence d’opportunité d’embauche derrière l’informel

L’emploi des jeunes -des jeunes ...

Etablissement hospitalier universitaire d’Oran. La voie de tous les dangers

Notre pays a été endeuillé ...