Accueil » MONDE » Covid-19 en Chine. Protestations contre la politique «zéro cas»

Covid-19 en Chine. Protestations contre la politique «zéro cas»

La colère monte en Chine, où des protestations contre les confinements à outrance ont éclaté à Shanghai, dans des universités de Pékin et dans d’autres villes du pays, ce dimanche. Les habitants contestent la politique draconienne de «zéro Covid» pratiquée par les autorités du pays depuis près de trois ans. Selon un témoin oculaire, des centaines de personnes ont manifesté en silence dimanche après-midi dans le centre de Shanghai, brandissant des fleurs blanches et des feuilles de papier blanc – devenues un symbole de protestation contre la censure – à plusieurs intersections, avant d’être dispersées par la police. Une autre protestation avait déjà eu lieu la nuit précédente non loin de là. Une vidéo largement diffusée sur Internet a montré des personnes crier «Xi Jinping, démission!» et s’en prendre aussi au Parti communiste chinois, une très rare démonstration d’hostilité envers le président et le régime dans la capitale économique du pays, soumise au début de l’année à un épuisant confinement de deux mois. La première protestation s’est déroulée dimanche à l’aube dans la rue Wulumuqi – le nom en mandarin de la ville d’Urumqi dans le Xinjiang (ouest) où dix personnes ont péri dans un incendie jeudi. De nombreux posts circulant sur les réseaux sociaux en Chine accusent les mesures anti-Covid d’avoir aggravé ce drame, de nombreuses voitures garées pour cause de confinement dans l’étroite ruelle menant à l’immeuble en flammes ayant entravé l’arrivée des secours. Une personne ayant participé à la première manifestation à Shanghai dimanche a affirmé, sous le couvert de l’anonymat, être arrivée vers deux heures du matin. «Un groupe de personnes en deuil déposait des fleurs sur le trottoir, un autre groupe scandait des slogans», a raconté ce témoin. «Il y a eu quelques échauffourées mineures mais dans l’ensemble, le maintien de l’ordre a été civilisé», a-t-il poursuivi. «C’est fou de savoir que dans ces circonstances, il y a encore tant de gens courageux qui se font remarquer», s’est-il exclamé. Plusieurs témoins ont rapporté qu’au moins deux personnes ont été emmenées par les forces de l’ordre.

À propos Carrefour

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Giorgia Meloni en Libye pour signer un méga-contrat gazier

L’Italie, comme les autres pays ...

Barrage de la Renaissance. Le Soudan en accord «sur tous les points» avec l’Éthiopie

Le Premier ministre éthiopien Abiy ...

Relations avec la France. Le Burkina Faso s’inspire-t-il du Mali?

Le porte-parole du gouvernement du ...

Départ des troupes françaises. Le Burkina Faso confirme

Le porte-parole du gouvernement du ...

La France «non grata» dans la Patrie des Hommes intègres

Citée par l’Agence France Presse, ...