Accueil » RÉGIONS » Cour de Relizane. Débat sur la fraude dans les examens

Cour de Relizane. Débat sur la fraude dans les examens

La fraude dans les examens de fin d’année et les dispositions pénales ont fait l’objet d’une journée d’étude organisée par la Cour de justice de Relizane à ce jeudi, une journée d’étude sur les examens scolaires et professionnels et ce à l’approche des épreuves de fin d’année qui a vu la participation des magistrats, directeur de l’éducation de la wilaya, les responsables de gendarmerie et de sûreté de wilaya et les responsables des parents d’élèves et les journalistes. Dans leurs interventions, Messieurs le président de la cour et le procureur général se sont amplement concertés sur les amendements apportés au code pénal pour parer aux fraudes aux différents examens scolaires et professionnels contrairement au passé où il n’existait que des sanctions administratives. Aujourd’hui, l’auteur d’une fraude qui peut être par exemple à l’origine de l’annulation partielle ou totale des examens, encourt, alors jusqu’à 15 ans de prison assortis d’une amende de 300 mille dinars, car ça constitue un crime et non un délit. Les deux chefs de cour ont en outre exhorté par le biais de la radio locale tout un chacun, imams, parents d’élèves et journalistes à contribuer à la campagne de sensibilisation aux profit des élèves qui ne sont autres que nos enfants. Le conférencier en l’occurrence le juge d’instruction près le tribunal de Relizane, Kameli Bilal, s’est longuement étalé de son côté sur les amendements apportés par le législateur au code pénal en 2020 en matière de fraude scolaire en précisant la nature des deux actes de fraude qui constituent des délits et celle qui relève du crime. A la suite de cette intéressante conférence, un débat riche a été instauré par les présents des différents secteurs notamment de l’éducation et de la presse afin d’apporter des éclaircissements sur les dispositions pénales et sur les moyens et méthodes, pour lutter contre tous types de fraudes par la mise à disposition des moyens humains et matériels en plus des campagnes de sensibilisation à travers les mosquées, la radio et les différents organes de presse et médias.

À propos N. Aymen

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Relizane. Saisie de 200 comprimés psychotropes

Les éléments de la brigade ...

Relizane Découverte d’un abattoir clandestin et saisie d’une quantité de viande blanch

Les éléments de la brigade ...

Police de Relizane. Démantèlement d’un réseau criminel et saisie de 2 412 comprimés psychotropes

Les éléments de la Brigade ...

Crédit Populaire Algérien à Relizane. Lancement du processus de vente d’actions

L’agence locale de la Banque ...

Sonelgaz de Relizane. 185 cas d’agression sur des installations électriques

La Direction de la Distribution ...